Accueil
Accueil | Forum | Livre d'or | Recommander | Lettre d'information | Infos Légales | Contact  .
Forum
Encyclopédie

Livre d'Or
Dialogues
Rechercher

Nous Aider
Contact



Annonces


Gaule
Orient
Express




Vous êtes dans Encyclopédie de l'Arbre Celtique > Celtes dans l'Histoire / Celtes des régions danubiennes, des Balkans et de Thrace / ambassadeurs celtes à Babylone auprès d'Alexandre le Grand [-324]
Retour
Encyclopédie Celtique

Des ambassadeurs celtes à Babylone auprès d'Alexandre le Grand [-324]

Des ambassadeurs celtes à Babylone auprès d'Alexandre le Grand (324 av. J.-C.)

Les nombreux succès remportés par Alexandre firent que son amitié fut convoitée par de nombreux peuples. Ils fut donc au centre d'une intense activité diplomatique. Si on se réfère aux énumérations d'Arrien (Anabase, VII, 5) et de Diodore de Sicile (Bibliothèque historique XVII, 113), il reçut des ambassadeurs de peuples des trois continents connus alors. Ces auteurs ne donnent aucun détail sur l'origine des ambassadeurs venus d'Asie, mais indiquent que depuis l'Afrique, vinrent des ambassadeurs dépêchés par les Éthiopiens, les Carthaginois et diverses colonies phéniciennes. Depuis l'Europe, ce sont des ambassadeurs des Ibères, des Bruttiens, des Lucaniens, des Étrusques, des Illyriens, des Thraces, des Scythes, des Macédoniens, et de différentes cités grecques qui vinrent à sa rencontre. Arrien (Anabase, VII, 5), Diodore de Sicile (Bibliothèque historique XVII, 113) et Lucien de Samosate (Alexandre ou le Faux Devin, LI) mentionnent également des Celtes qui se sont rendus auprès d'Alexandre le Grand à Βαβυλών "Babylone" (l'actuelle Al Hillah, province de Babil, Irak) et pour obtenir une alliance avec lui. Diodore de Sicile nous apprend que ces "Galates" étaient voisins des Thraces, ce qui nous indique qu'il s'agissait de Celtes danubiens. Peut-être furent-ils dépêchés par les mêmes Celtes que ceux qui lui envoyèrent des ambassadeurs en 335-334 av. J.-C. ?


Arrien, Anabase, VII, 5 : "Il [Alexandre] retourne à Babylone et rencontre des députés de l'Afrique qui venaient féliciter le maître de l'Asie. Il vint des députations de l'Italie, des Bruttiens, des Lucaniens et des Étrusques, il en vint de Carthage, des Éthiopiens, des Scythes d'Europe, des Celtes, des Ibères. Les Macédoniens entendirent les noms de quelques uns pour la première fois. Tous venaient implorer leur alliance. On en vit qui les invoquaient comme arbitres dans les différends élevés entre eux. Ce fut alors, pour la première fois, qu'Alexandre se crut véritablement le monarque de l'univers."

Diodore de Sicile, Bibliothèque historique, XVII, 113 : "En cette année il vint à Alexandre de presque tous les lieux de la terre des ambassadeurs dont les uns le félicitaient de ses succès, les autres lui apportaient des couronnes, d'autres de riches présents, et d'autres enfin lui faisaient des excuses des indices de révolte au de désobéissance qu'ils avaient laissé paraître. Et en effet, sans parler des nations et des villes de l'Asie, au milieu desquelles il était actuellement, il reçut des ambassadeurs de l'Europe et de l'Afrique. De la part des Africains, les Carthaginois et toutes les colonies Phéniciennes, en un mot tous les habitants des côtes de la Méditerranée, jusque aux colonnes d'Hercule, le félicitaient de ses succès. Du côté de l'Europe, il lui vint non seulement des Macédoniens, mais des Grecs de toutes les villes, sans parler des Illyriens et de tous les peuples qui bordent les côtes de la mer Adriatique. Les Thraces mêmes et les Galates leurs voisins et qui ne commençaient qu'alors d'être connus des Grecs, lui firent porter leurs hommages. Alexandre se fit donner un catalogue exact de tous ces ambassadeurs et prit le parti de répondre à tous, suivant un ordre qu'il se forma. Il commença par ceux qui avaient à lui exposer quelque chose qui concernait le culte des dieux ; il mit au second rang les ambassadeurs qui étaient chargés de présents, au troisième ceux qui venaient le consulter sur des querelles qu'ils avaient avec leurs voisins, au quatrième ceux qui n'avaient à lui proposer que leurs intérêts particuliers, et au dernier ceux qui s'opposaient au retour de leurs bannis."

Lucien de Samosate, Alexandre ou le Faux Devin, LI : "À maintes reprises, il accorda également des pronostications à des barbares, non sans se donner un mal de chien pour dénicher localement des bonshommes de la même ethnie que ses clients lorsque l'un d'eux l'interrogeait dans son idiome, araméen ou galate. Il laissait par conséquent s'écouler un bon bout de temps entre le dépôt des requêtes et la remise des décisions, pour pouvoir décacheter tout à loisir et sans aucun danger, puis mettre la main sur les différents individus à même de faire fonction de traducteurs."


Sources:
  • H. Hubert, Les Celtes, Albin Michel, Paris, 2001 (1ère édition 1932).
  • Julien Quiret pour l'Arbre Celtique

  • Autres fiches en rapport

    Attention
    Ceci est une ancienne version de l'encyclopédie de l'arbre celtique.
    Les liens ci-dessous, vous améneront vers la nouvelle version,
    complétement "relookée" intégrant une navigation plus aisée.


    Anabase [Arrien] [ ouvrages antiques & anciens ]
    Arrien [ auteurs antiques et anciens ]
    Bibliothèque historique [Diodore de Sicile] [ ouvrages antiques & anciens ]
    Celtes de l'Adriatique rencontrent Alexandre le Grand [-335:-334] (Des) [ Les Celtes des régions danubiennes, des Balkans et de Thrace ]
    Diodore de Sicile [ auteurs antiques et anciens ]
    Lucien de Samosate [ auteurs antiques et anciens ]
    Navigation
    Vers le niveau supérieurCeltes des régions danubiennes, des Balkans et de Thrace (Les)
    Vers la fiche précédenteCeltes de l'Adriatique rencontrent Alexandre le Grand [-335:-334] (Des)
    Vers la fiche suivantepremière expédition vers la Grèce [vers -281] (La)
     Rechercher:   (N.B. : Eviter les pluriels)


     Hyper thème:  


    Retour à la page Celtes dans l



    Haut de page


    www.arbre-celtique.com
    Accueil | Forum | Livre d'or | Recommander | Lettre d'information | Infos Légales | Contact 


    IDDNSite protégé. Utilisation soumise à autorisationIDDN
    Conception : Guillaume Roussel - Copyright © 1999/2020 - Tous droits réservés - Dépôts INPI / IDDN / CNIL(1006349) / SCAM(2006020105)