Accueil
Accueil | Forum | Livre d'or | Recommander | Lettre d'information | Infos Légales | Contact  .
Forum
Encyclopédie

Livre d'Or
Dialogues
Rechercher

Nous Aider
Contact


Nb de visiteurs
en ligne :
aujourd'hui :
au total :

Annonces



Vous êtes dans Encyclopédie de l'Arbre Celtique > druidisme dans les textes anciens / divination / divination sur Lucain
Retour
Encyclopédie Celtique

La divination sur Lucain

  • Scholies bernoises sur Lucain, La guerre civile , Trad: Jacques Melchionne et Martine Coquet

/à I 447 : vos quoque etc.) vos quoque bardi. Bardi Germaniae gens, quae dixit viros fortes post interitum fieri inmortales. Qui nunc securi decedente Caesare scribere vacant vel cantare.
à I 450 : vel - ritus) driades, moremque sinistrum) contrarium nostro.
à I 451 : sacrorum driadae) sine templis colebant deos in silvis. Driadae gend Germaniae.
à I 454 : manes esse non dicunt, sed animas in revolutione credunt posse constare.
à I 459 : felices errore suo) quoniam hac spe acrius dimicant.
à I 585 : acciri vates) pro aruspicibus " vates " dixit eo, quod et ipsi futura aperirent.



I 447: vous aussi etc...) vous aussi bardes. Les Bardes, peuple de Germanie qui a dit que les hommes courageux, après leur mort, deviennent immortels. Maintenant ceux-ci, César parti, passent en toute sécurité leur temps à écrire ou à chanter.
I 450: ou - (vos) rites) et, druidesses, vos sinistres usages) contraires aux nôtres.
I 451: de vos sacrifices, druidesses) ils honoraient leurs dieux das des forêts, (non) dans des temples. Les Druidesses, peuple dee Germanie.
I 454: Ils disent qu'il n'y a pas de mânes, mais que les âmes peuvent se réincarner.
I 459: heureux de leur erreur) puisqu'ils se battent dans cet espoir avec autant d'acharnement.
I 585: recourir aux devins) au lieu d'haruspices, il a dit "devins" parce que ceux-ci dévoilaient aussi l'avenir.


Notes:

I 451 : Ils sont appelés ainsi d'après les arbres, parce qu'ils habitent des bois sacrés écartés, ou parce qu'il étaient habitués à exercer la divination sous l'effet de l'ingestion de glands. Les Druides nient que les âmes périssent ou qu'elles soient détruites au contact des enfers ; ils brûlent le mort avec ses serviteurs et ses chevaux et beaucoup de son mobilier afin qu'il puisse s'en servir ; c'est pourquoi ils marchent courageusement au combat et ne ménagent pas leur vie comme si celle-ci ils allaient la retrouver dans une autre retraite de la nature.


Sources:
  • Patrice Lajoye pour l'Arbre Celtique

  • Patrice LAJOYE, CNRS - Caen
    Autres fiches en rapport

    Attention
    Ceci est une ancienne version de l'encyclopédie de l'arbre celtique.
    Les liens ci-dessous, vous améneront vers la nouvelle version,
    complétement "relookée" intégrant une navigation plus aisée.


    barde (Le) [ La classe sacerdotale ]
    druidesses (Les) [ Les prêtresses et prophétesses ]
    guerre civile (Pharsale) [Lucain] (La) [ ouvrages antiques & anciens ]
    Navigation
    Vers le niveau supérieurdivination (La)
    Vers la fiche précédentedivination dans le Synode diocésain d'Auxerre (La)
     Rechercher:   (N.B. : Eviter les pluriels)


     Hyper thème:  


    Retour à la page druidisme dans les textes anciens



    Haut de page


    www.arbre-celtique.com
    Accueil | Forum | Livre d'or | Recommander | Lettre d'information | Infos Légales | Contact 


    IDDNSite protégé. Utilisation soumise à autorisationIDDN
    Conception : Guillaume Roussel - Copyright © 1999/2019 - Tous droits réservés - Dépôts INPI / IDDN / CNIL(1006349) / SCAM(2006020105)