Accueil
Accueil | Forum | Livre d'or | Recommander | Lettre d'information | Infos Légales | Contact  .
Forum
Encyclopédie

Livre d'Or
Dialogues
Rechercher

Nous Aider
Contact


Nb de visiteurs
en ligne :
aujourd'hui :
au total :

Annonces



Vous êtes dans Encyclopédie de l'Arbre Celtique > peuples celtes / peuples de Gaule Narbonnaise (Province) / Élisyques
Retour
Encyclopédie Celtique

Élisyques

Les peuples Celtes
Nom latin:Elesyces / gens Elesycum
Nom grec:Ἐλίσυκοι
Localisation:Bas-Languedoc
Capitale:Narbo (Narbonne)

Élisyques - Peuple de la Gaule méridionale, il fut mentionné au VIe-Ve s. av. J.-C. par Hécatée de Milet sous la forme Ἐλίσυκοι (Périégèse, cité par Étienne de Byzance, Ethniques, 267), au Ve s. av. J.-C. par Hérodote sous la forme Ἐλισύκων (génitif pluriel) (Histoires, VII, 165) et au IVe s. ap. J.-C. (1) par Aviénus sous la forme gens Elesycum (Rivages maritimes, v. 579). Seules les informations communiquées par Aviénus (Rivages maritimes) permettent de localiser leur territoire avec une certaine précision. En effet, le poète indique que leur territoire se trouvait au niveau d’un golfe (golfe du Lion) (v. 576) et leur capitale était Naro (Narbonne) (v. 580). Le même auteur situe l’embouchure de l’Attagus (l’Aude) sur leur territoire (v. 582), de même que le marais Helice (basse-plaine de l’Aude) (v. 583), la ville de Besara (Béziers) (v. 584) et les basses-vallées des fleuves Heledus (le Lez) et Orobus (l’Orb) (v. 585). Le territoire des Élisyques correspondait donc à la portion littorale du Bas-Languedoc.

D’après Hécatée de Milet, les Élisyques étaient un peuple ligure (Périégèse, cité par Étienne de Byzance, Ethniques, 267), tandis que Hérodote les distinguait clairement des Ligures et des Ibères (Histoires, VII, 165).

Hérodote indique que les Élisyques fournirent des troupes aux Carthaginois (tout comme les Phéniciens, Libyens, Ibères, Ligures, Sardes et Corses), lesquelles prirent part à la bataille d’Himère (480 av. J.-C.) (Histoires, VII, 165).

Le témoignage d’Aviénus (Rivages maritimes, v. 576-587) se rapporte à une époque postérieure à celui de Hérodote. Les Élisyques y sont mentionnés au passé : Naro (Narbonne) n’était plus leur capitale, Besara (Béziers) était ruinée et les fleuves Heledus (le Lez) et Orobus (l’Orb) circulaient au milieu de ruines, derniers témoins d’une prospérité passée. La destruction des Élisyques pourrait être la conséquence de l’arrivée des Volques dans la région (milieu du IIIe s. av. J.-C.).


(1) Dans ce passage des Rivages maritimes, Rufus Festus Avienus s'est très certainement inspiré - pour partie - de la Périégèse d'Hécatée de Milet (VIe-Ve s. av. J.-C.) et de sources postérieures non-identifiées.


Aviénus, Rivages maritimes, v. 576-587 : "Non loin de ce golfe qui creuse ainsi le rivage, s'en ouvre un autre, et quatre îles (une ancienne tradition n'en indique que trois) sortent du milieu de la mer. La nation des Élésyces occupait autrefois ces lieux, et la ville de Naro était la capitale considérable de ces peuples indomptés. Là le fleuve Attagus se décharge dans la mer ; on trouve auprès le marais Hélicé. À partir de là était Besara suivant le dire d'une ancienne tradition. Maintenant les fleuves Heledus et Orobus se glissent à travers des champs dévastés et des monceaux de ruines, indices d'une prospérité passée".

Étienne de Byzance, Ethniques, 267 : "Elisyques : peuple des Ligyens. Hécatée dans l'Europe"

Hérodote, Histoires, VII, 165 : "Les peuples de Sicile disent cependant aussi que sans les circonstances où se trouva Gélon, ce prince aurait donné du secours aux Grecs, quand même il aurait dû servir sous les Lacédémoniens. Térillos, fils de Crinippos, tyran d'Himère, se voyant chassé de cette ville par Théron, fils d'Aenésidémos, monarque des Agrigentins, avait fait venir dans le même temps, sous la conduite d'Amilcar, fils d'Hannon, roi des Carthaginois, une armée de trois cent mille hommes composée de Phéniciens, de Libyens, d'Ibères, de Ligures, d'Elisyques, de Sardes et de Corses. Le général carthaginois s'était laissé persuader par l'hospitalité qu'il avait contractée avec Térillos, et surtout par le zèle que lui avait témoigné Anaxilas, fils de Cretinos, tyran de Rhegium, en lui donnant ses enfants en otage, afin de l'engager à venir en Sicile venger son beau-père. Il avait en effet épousé Cydippe, fille de Térillos. Les Siciliens disent donc que Gélon, n'ayant pu par cette raison secourir les Grecs, envoya de l'argent à Delphes."


Sources:
  • Julien Quiret pour l'Arbre Celtique

  • Autres fiches en rapport

    Attention
    Ceci est une ancienne version de l'encyclopédie de l'arbre celtique.
    Les liens ci-dessous, vous améneront vers la nouvelle version,
    complétement "relookée" intégrant une navigation plus aisée.


    Arrivée des Celtes sur la rive droite du Rhône [-480 : -250] [ Les Celtes dans l'Histoire ]
    Atacos / Atax / Attagus (Aude) [ fleuves & rivières (de Abona à Axona) ]
    Aviénus [ auteurs antiques et anciens ]
    Baeterra / Baeterres / Baiterra / Besera (Béziers) [ villes gauloises & gallo-romaines [de Badeia à Burdigala] ]
    Carte archéologique de la Gaule 11/1 - Narbonne et le Narbonnais [E. Dellong] [ Carte archéologique de la Gaule ]
    Cessero / Cessirone / Araura (Saint-Thibéry) [ villes gauloises & gallo-romaines [de Cabellio à Cypresseta] ]
    Ethniques [Etienne de Byzance] (Les) [ ouvrages antiques & anciens ]
    Etienne de Byzance [ auteurs antiques et anciens ]
    Élisyques et les Ligures participent à la bataille d'Himère [-480] (Les) [ Les Celtes dans l'Histoire ]
    Heledus / Ledum (Lez) [ fleuves & rivières (de Heledus à Herius) ]
    Hécatée de Milet [ auteurs antiques et anciens ]
    Hélicé (basse-plaine de l'Aude) [ Les étangs, lacs et marais ]
    Hérodote [ auteurs antiques et anciens ]
    Ligures (Les) [ Informations diverses sur les peuples celtes ]
    Narbo / Colonia Narbo Martius / Civitas Narbonensium (Narbonne) [ villes gauloises & gallo-romaines [de Narbo à Novioritum] ]
    Narbonitidos (étang de Bages et de Sigean) [ Les étangs, lacs et marais ]
    Orobius / Orbis (l'Orb) [ fleuves & rivières (de Oblivio à Ovidis) ]
    Périégèse [Hécatée] [ ouvrages antiques & anciens ]
    Rivages maritimes (Ora Maritima) de R.-F. Aviénus [édition bilingue] [ sources géographiques antiques ]
    Rivages maritimes [Aviénus] [ ouvrages antiques & anciens ]
    Sordons / Sordicènes [ Les peuples de Gaule Narbonnaise (Province) ]
    Territoires celtiques [D. Garcia, F. Verdin] [ ouvrages sur l'archéologie ]
    Volques Arécomiques [ Les peuples de Gaule Narbonnaise (Province) ]
    Volques Tectosages [ Les peuples de Gaule Narbonnaise (Province) ]
    Navigation
    Vers le niveau supérieurpeuples de Gaule Narbonnaise (Province) (Les)
    Vers la fiche précédenteDexivates / Desuviates
    Vers la fiche suivanteHelviens / Albenses
     Rechercher:   (N.B. : Eviter les pluriels)


     Hyper thème:  


    Retour à la page peuples celtes



    Haut de page


    www.arbre-celtique.com
    Accueil | Forum | Livre d'or | Recommander | Lettre d'information | Infos Légales | Contact 


    IDDNSite protégé. Utilisation soumise à autorisationIDDN
    Conception : Guillaume Roussel - Copyright © 1999/2018 - Tous droits réservés - Dépôts INPI / IDDN / CNIL(1006349) / SCAM(2006020105)