Accueil
Accueil | Forum | Livre d'or | Recommander | Lettre d'information | Infos Légales | Contact  .
Forum
Encyclopédie

Livre d'Or
Dialogues
Rechercher

Nous Aider
Contact



Annonces


Gaule
Orient
Express




Vous êtes dans Encyclopédie de l'Arbre Celtique > Histoire des Gallo-romains [-51:?] / Conséquences des guerres de Germanie sur les Gaules [-13 : -8] / Organisation des défenses de la frontière du Rhin [-13:-9]
Retour
Encyclopédie Celtique

Organisation des défenses de la frontière du Rhin [-13:-9]

Organisation des défenses de la frontière du Rhin (13-9 av. J.-C.)

À partir de la fin de la guerre des Gaules (58-51 av. J.-C.), puis à la faveur de la guerre civile (49-45 av. J.-C.), les légions stationnées en Gaule chevelue furent peu à peu remplacées par de plus petites garnisons, probablement constituées d'unités auxiliaires, déployées de manière à juguler les révoltes. Ainsi, lorsque Nero Claudius Drusus hérita de la Gaule chevelue, la disposition des contingents était probablement héritée des campagnes menées pour réprimer les soulèvement survenus au cours des dernières décennies, en Gaule aquitaine (38 ; 28-27 av. J.-C.) et en Gaule belgique (46 ; 39-38 ; 30-29 ; 20-19 av. J.-C.). Ainsi l'archéologie montre qu'à ces occasions, un certain nombre d'oppida indigènes furent réoccupés par des contingents auxiliaires et que selon les besoins du moment, ces fortifications furent localement complétées par l'édification de quelques nouveaux castra

Les campagnes que Drusus voulait mener outre-Rhin nécessitaient, en appui, la constitution de forteresses légionnaires et l’établissement de castra occupés par des troupes auxiliaires, pour pouvoir se projeter en Germanie tout en assurant la défense de la Gaule. Selon Florus, près de cinquante postes fortifiés furent établis le long du Rhin et d’autres le long de la Meuse (Abrégé d'histoire romaine, IV, 12). Les sources anciennes et l’archéologie permettent de citer le long du Rhin : Oppidum Batavorum (Nimègue), Castra Vetera (Xanten), Asciburgium (Moers-Asberg), Gelduba (Kastell Krefeld-Gellep, Krefeld), Novaesium (Neuss), Bonna (Bonn), Mogontiacum (Mayence), Castellum Mattiacorum (Cassel, Wiesbaden), Borbetomagus (Worms), Noviomagus (Spire), Brocomagus (Brumath), Argentorate (Strasbourg). Ce réseau de fortifications se raccordait plus au sud à celui constitué lors de la guerre contre les Vindéliciens et la Rhètes (15 av. J.-C.), au nombre duquel Augusta Raurica (Augst), reconstruite à cette même époque, le camp romain de Dangstetten (Küssaberg) et Vindonissa (Windisch). Ces places visaient très certainement protéger la Gaule des Germains, tout en tenant en respect les Vindéliciens. D’après Florus, deux ponts furent érigés à Bonna et à Mogontiacum. L’archéologie révèle aussi que Castellum Mattiacorum et le camp de Dangstetten servirent d’avant-postes sur la rive droite du Rhin. La légion I Germanica fut cantonnée à Oppidum Batavorum, la légion XVII à Novaesium ou Oppidum Ubiorum et les légions XVIII et XIX à Castra Vetera. Cette même localité reçut en outre la Classis Germanica, c’est à dire la flotte romaine destinée à contrôler le Rhin. Les autres postes fortifiés reçurent quant à eux des troupes auxiliaires.

La portion rhénane de la province de Gaule belgique fut ainsi puissamment militarisée et des légats - membres de la famille impériale ou personnalités politiques de haut-rang - furent mis à sa tête pour administrer ces territoires stratégiques et soumettre la Germanie. Ainsi, à Nero Claudius Drusus (13-9 av. J.-C.) succéda Tiberius Claudius Nero (8-7 av. J.-C.), Gnaeus Sentius Saturninus (6-3 av. J.-C.), Lucius Domitius Ahenobarbus (3-1 av. J.-C.), Marcus Vinicius (1-4 ap. J.-C.) et Publius Quinctilius Varus (4-9 ap. J.-C.). Du fait de la notoriété de ces légats et de l’importance déterminante de leur activité, ces territoires échappèrent rapidement au contrôle du gouverneur de la province de Gaule belgique, pour finir par constituer des districts militaires relativement autonomes (Le Bohec, 2002 ; 2009).


Florus, Abrégé d'histoire romaine, IV, 12 : "Quant à la Germanie, plût au ciel que César eût attaché moins d'importance à sa conquête ! Nous eûmes plus de honte à la perdre que de gloire à la soumettre. Mais sachant que César, son père, avait passé deux fois le Rhin sur un pont pour y chercher l'ennemi, il voulut en faire une province pour honorer sa mémoire. Il y eût réussi, si les barbares avaient pu supporter nos vices comme notre domination. Drusus, envoyé dans cette province, dompta d'abord les Usipètes ; puis il parcourut le pays des Tenchtères et des Cattes ; et sur un tertre élevé, il dressa un trophée des riches dépouilles remportées sur les Marcomans. Puis il attaqua en même temps des peuples très puissants, les Chérusques, les Suèves et les Sygambres. Ils avaient mis en croix vingt centurions, et ce crime avait été comme le serment par lequel ils s'étaient engagés à la guerre. Sûrs de la victoire, ils s'entendirent pour se partager d'avance le butin. Les Chérusques avaient choisi les chevaux, les Suèves, l'or et l'argent, les Sygambres, les prisonniers. Mais ce fut le contraire qui se produisit. Drusus, vainqueur, distribua et vendit comme butin leurs chevaux, leurs troupeaux, leurs colliers et leurs personnes mêmes. En outre, pour défendre la province, il établit des garnisons et des petits postes partout sur les bords de la Meuse, de l'Elbe et du Veser. Le long du Rhin, il éleva plus de cinquante ouvrages fortifiés ; il fit construire des ponts à Bonn et à Mayence, et des flottes pour les protéger."


Sources:
  • Y. Le Bohec, (2002) - L'armée romaine sous le haut empire, Picard, Paris, 328p.
  • Y. Le Bohec, (2009) - "Histoire militaire des Germanies d'Auguste à Commode", in : B. Cabouret-Laurioux et al., eds., Rome et l'Occident ; IIe s. av. J.-C. au IIe s. apr. J.-C., PALLAS - revue d'études antiques, Presses universitaires du Mirail, vol.80, pp.175-201
  • Pierre Crombet pour l'Arbre Celtique
  • Julien Quiret pour l'Arbre Celtique

  • Autres fiches en rapport

    Attention
    Ceci est une ancienne version de l'encyclopédie de l'arbre celtique.
    Les liens ci-dessous, vous améneront vers la nouvelle version,
    complétement "relookée" intégrant une navigation plus aisée.


    Abrégé d'histoire romaine [Florus] [ ouvrages antiques & anciens ]
    Argentoratum (Strasbourg) [ villes gauloises & gallo-romaines [de Aballo à Axima] ]
    Asciburgium (Moers-Asberg) [ villes gauloises & gallo-romaines [de Aballo à Axima] ]
    Batavodurum (Nimègue) [ villes gauloises & gallo-romaines [de Badeia à Burginatium] ]
    Bonna / Colonia Iulia Bonna (Bonn) [ villes gauloises & gallo-romaines [de Badeia à Burginatium] ]
    Borbetomagus (Worms) [ villes gauloises & gallo-romaines [de Badeia à Burginatium] ]
    Campagnes de Drusus et Tibère contre les Rhètes, les Vindéliciens et les Noriques [-15] [ La conquête des Alpes par les Romains [-25:-7/-6] ]
    Castellum Mattiacorum (Cassel, Wiesbaden) [ autres villes d'Europe ]
    Florus [ auteurs antiques et anciens ]
    Gallia Aquitania (Gaule aquitaine) [ autres lieux ]
    Gallia Belgica (la Gaule belgique) [ autres lieux ]
    Gallia Comata (la Gaule chevelue) [ autres lieux ]
    guerre des Gaules [-58:-51] (La) [ Les Celtes dans l'Histoire ]
    Mogontiacum (Mayence) [ villes gauloises & gallo-romaines [de Mannaricium à Mosomagus] ]
    Mosa (Meuse) [ fleuves & rivières (de Maina à Munda) ]
    Novaesium (Neuss) [ villes gauloises & gallo-romaines [de Narbo à Novioritum] ]
    Noviomagus / Neomagus (Spire) [ villes gauloises & gallo-romaines [de Narbo à Novioritum] ]
    oppidum / oppida [ forteresses celtiques ]
    Rhenus (Rhin) [ fleuves & rivières (de Ratostabius à Rutuba) ]
    Vindéliciens / Vindéliques [ Les peuples de Rhétie et de Vindélicie ]
    Vindonissa (Windisch) [ villes gauloises & gallo-romaines [de Vagoritum à Vungum] ]
    Navigation
    Vers le niveau supérieurConséquences des guerres de Germanie sur les Gaules [-13 : -8]
    Vers la fiche suivanteCreusement du canal de Drusus [vers -12]
     Rechercher:   (N.B. : Eviter les pluriels)


     Hyper thème:  


    Retour à la page Histoire des Gallo-romains [-51:?]



    Haut de page


    www.arbre-celtique.com
    Accueil | Forum | Livre d'or | Recommander | Lettre d'information | Infos Légales | Contact 


    IDDNSite protégé. Utilisation soumise à autorisationIDDN
    Conception : Guillaume Roussel - Copyright © 1999/2020 - Tous droits réservés - Dépôts INPI / IDDN / CNIL(1006349) / SCAM(2006020105)