Accueil
Accueil | Forum | Livre d'or | Recommander | Lettre d'information | Infos Légales | Contact  .
Forum
Encyclopédie

Livre d'Or
Dialogues
Rechercher

Nous Aider
Contact



Annonces


Gaule
Orient
Express




Vous êtes dans Encyclopédie de l'Arbre Celtique > Celtes dans l'Histoire / Histoire des Gallo-romains [-51:?] / Marcus Vipsanius Agrippa réorganise le réseau routier des provinces gauloises [-20:-19]
Retour
Encyclopédie Celtique

Marcus Vipsanius Agrippa réorganise le réseau routier des provinces gauloises [-20:-19]

Marcus Vipsanius Agrippa réorganise le réseau routier des provinces gauloises [-20:-19]

Au cours d'un second séjour en Gaule, Marcus Vipsanius Agrippa travailla à moderniser le réseau routier des provinces gauloises créées en 27 av. J.-C. et à l'intégrer plus efficacement dans celui de l'Empire romain. D'après Strabon, il fit tracer quatre nouvelles voies, traversant chacune l'une des provinces de Gaule et convergeant à Lugdunum (Lyon), faisant de cette colonie un important nœud routier (Géographie, IV, 6, 11). Ces travaux participèrent à donner à Lugdunum un rôle prépondérant, lequel ne sera officialisé qu'en 12 av. J.-C. avec la fondation du Sanctuaire fédéral des Trois Gaules dans cette même ville :

Chemin menant chez les Santons et en Aquitaine : Il s'agît d'une voie partant de Lugdunum (Lyon), qui traversait la province d'Aquitaine par Forum Segusiavorum (Feurs), Augustonemetum (Clermont-Ferrand), Augustoritum (Limoges), pour finalement aboutir à Mediolanum (Saintes), dans la cité des Santons.

Chemin menant au Rhin : Il s'agît d'une voie partant de Lugdunum (Lyon), elle traversait la province de Belgique par Andematunnum (Langres), Tullum (Toul), Divodurum (Metz) et Augusta Treverorum (Trêves), aboutissait à l'Oppidum Ubiorum (Cologne) sur les bords du Rhin.

Chemin menant à l'Océan : Il s'agît d'une voie partant Cabillonum (Chalon-sur-Saône), elle traversait la province de Lyonnaise par Augustodunum (Autun), Agedincum (Sens), Lutecia (Paris), Caesaromagus (Beauvais), Samarobriva (Amiens) et rejoignait l'Océan au niveau du territoire des Morins.

Chemin rejoignant la côte massaliotique : Partant de Lugdunum, elle traversait la province de Narbonnaise par Vienna (Vienne), Valentia (Valence), Arausio (Orange), pour aboutir à Arelate (Arles).

Dans le même passage, Strabon mentionne un second réseau de voies destiné à faciliter les échanges entre l'Italie et la Gaule, par la vallée de la Doire Baltée et les Alpes pennines :

Chemin menant à Vienna et Lugdunum : Depuis les Alpes pennines, la voie contournait le lac Léman par le nord, avant de passer par Noviodunum (Nyon), Genava (Genève), puis Vienna (Vienne).

Chemins menant au Rhin et à l'Océan : Depuis les Alpes pennines, la voie contournait le lac Léman par le nord, avant de s'en éloigner et de se diriger vers Vesontio (Besançon). Depuis cette ville un diverticule rejoignait la route du Rhin à Andematunnum (Langres), tandis que d'autres rejoignaient celle de l'Océan par Cabillonum (Chalon-sur-Saône) ou par Andematunnum (Langres), puis Durocortorum (Reims), etc.


Strabon, Géographie, IV, 6, 11 : "Comme la ville de Lugdunum s'élève au centre même de la Gaule et que, par sa situation au confluent de deux grands fleuves et à proximité des différentes parties de la contrée, elle en est pour ainsi dire l'acropole ou la citadelle, Agrippa l'a choisie pour en faire le point de départ des grands chemins de la Gaule, lesquels sont au nombre de quatre et aboutissent, le premier, chez les Santons et en Aquitaine, le second au Rhin, le troisième à l'Océan et le quatrième dans la Narbonnaise et à la côte massaliotique. On peut cependant encore, en laissant sur sa gauche Lugdunum et le pays situé juste au-dessus de cette ville, prendre dans le Poeninus même un autre sentier, passer au bout de ce sentier soit le Rhône, soit le lac Lemenna, pour entrer dans les plaines des Helvètes, puis, par un des cols du Mont Joras, pénétrer sur le territoire des Séquanes et gagner ensuite, chez les Lingons, l'endroit où se bifurquent le grand chemin du Rhin et celui de l'Océan."


Sources:
  • Julien Quiret pour l'Arbre Celtique

  • Autres fiches en rapport

    Attention
    Ceci est une ancienne version de l'encyclopédie de l'arbre celtique.
    Les liens ci-dessous, vous améneront vers la nouvelle version,
    complétement "relookée" intégrant une navigation plus aisée.


    Arausio / Colonia Firma Iulia Secundanorum Arausio (Orange) [ villes gauloises & gallo-romaines [de Aballo à Axima] ]
    Arelate (Arles) [ villes gauloises & gallo-romaines [de Aballo à Axima] ]
    Auguste réorganise la Gaule transalpine en quatre provinces distinctes [-27] [ Histoire des Gallo-romains [-51:?] ]
    Augustodunum (Autun) [ villes gauloises & gallo-romaines [de Aballo à Axima] ]
    Augustoritum (Limoges) [ villes gauloises & gallo-romaines [de Aballo à Axima] ]
    Besançon (Vesontio) [ Les oppida ]
    Caesaromagus (Beauvais) [ villes gauloises & gallo-romaines [de Cabellio à Cypresseta] ]
    Divodurum (Metz) [ villes gauloises & gallo-romaines [de Darantasia à Durotincum] ]
    Durias / Duria maior / Duria bautica (Doire Baltée) [ fleuves & rivières (de Dabrona à Durius) ]
    Fondation du Sanctuaire fédéral des Trois Gaules [1er août -12] [ Histoire des Gallo-romains [-51:?] ]
    Gallia Aquitania (Gaule aquitaine) [ autres lieux ]
    Gallia Belgica (la Gaule belgique) [ autres lieux ]
    Gallia Lugdunensis (la Gaule lyonnaise) [ autres lieux ]
    Genève (Genava) [ Les oppida ]
    Géographie [Strabon] [ ouvrages antiques & anciens ]
    Langres (Andemantunnum) [ Les oppida ]
    Lemannus / Lemanus / Lemané (lac Léman) [ Les étangs, lacs et marais ]
    leuca / leuga : (lieue) [ mots et étymons de la langue gauloise : unités de mesure ]
    Lugdunum / Colonia Copia Claudia Augusta Lugdunum (Lyon) [ villes gauloises & gallo-romaines [de Labisco à Luxovium] ]
    Mediolanum Santonum (Saintes) [ villes gauloises & gallo-romaines [de Mannaricium à Mosomagus] ]
    Morins [ Les peuples de Gaule Belgique ]
    Noviodunum / Colonia Iulia Equestris (Nyon) [ villes gauloises & gallo-romaines [de Narbo à Novioritum] ]
    Paris (Lutèce, Lutecia) [ Les oppida ]
    Reims (Durocortorum) [ Les oppida ]
    Rhenus (Rhin) [ fleuves & rivières (de Ratostabius à Rutuba) ]
    Samarobriva / Samarabriva (Amiens) [ villes gauloises & gallo-romaines [de Salerabriva à Summum Pyreneum] ]
    Santons [ Les peuples de Gaule Celtique ]
    Sens (Agedincum) [ Les oppida ]
    Strabon [ auteurs antiques et anciens ]
    Tullum / Tullium (Toul) [ villes gauloises & gallo-romaines [de Tabernae à Turnodurum] ]
    Valentia / Ventia (Valence) [ villes gauloises & gallo-romaines [de Vagoritum à Vungum] ]
    Vienne (Vienna) [ Les oppida ]
    Navigation
    Vers le niveau supérieurHistoire des Gallo-romains [-51:?]
    Vers la fiche précédenteMarcus Vipsanius Agrippa rétablit l'ordre en Gaule [-20:-19]
    Vers la fiche suivanteSicambres, Usipètes et Tenctères ravagent le nord de la Gaule [-17:-16]
     Rechercher:   (N.B. : Eviter les pluriels)


     Hyper thème:  


    Retour à la page Celtes dans l



    Haut de page


    www.arbre-celtique.com
    Accueil | Forum | Livre d'or | Recommander | Lettre d'information | Infos Légales | Contact 


    IDDNSite protégé. Utilisation soumise à autorisationIDDN
    Conception : Guillaume Roussel - Copyright © 1999/2020 - Tous droits réservés - Dépôts INPI / IDDN / CNIL(1006349) / SCAM(2006020105)