Accueil
Accueil | Forum | Livre d'or | Recommander | Lettre d'information | Infos Légales | Contact  .
Forum
Encyclopédie

Livre d'Or
Dialogues
Rechercher

Nous Aider
Contact


Nb de visiteurs
en ligne :
aujourd'hui :
au total :

Annonces



Vous êtes dans Encyclopédie de l'Arbre Celtique > peuples celtes d' Asie Mineure / peuples supposés celtiques de Bithynie / Mariandunes / Mariandynes
Retour
Encyclopédie Celtique

Mariandunes / Mariandynes

Les peuples Celtes
Nom latin:Mariandyni / Mariandinon gens
Nom grec:Μαριανδυνοί
Localisation:Bithynie

Les Mariandynes sont un peuple de Bithynie. Nous ne savons presque rien sur ce peuple, dont le degré de parenté avec les celtes reste discuté.

Avienus, Description de l'Univers : "Là se déploient les campagnes de la Paphlagonie ; c'est dans ce pays qu'habite la nation des Mariandyns, et qu'Alcide autrefois traîna des bords de l'Érèbe à la lumière du jour le chien aux trois gueules menaçantes. Près de là se trouvent les champs de la Bithynie".

Leur nom semble contenir la racine celtique "-dunum" (forteresse). En plus de cela, Strabon nous apprend que les Mariandunes ne parlent pas la même langue que les Caucones (un peuple d'Anatolie certainement d'origine thrace). C'est un indice supplémentaire.

Strabon, Géographie, XII, 3-4: "les Mariandynes et les Caucones ne parlent pas la même langue"

Les Mariandunes connaissent un héros important nommé Bôrmos (variante: Barunos) ou Priolas ou encore Mariandunos. Ces trois noms désignent le même héros. Certains disent que Bôrmos est fils de Lukos. Or, Borvo et Lug sont deux dieux connus de la mythologie celte.

Ce peuple tient semble t-il une place importante dans la mythologie grecque, en particulier dans le mythe relatif aux Argonautes et aux travaux d'Héraclès.

Poursuivant leur route vers la Colchide, et après avoir fait un sacrifice à Apollon sur une île déserte de la côte de Thynie, les Argonautes auraient été reçus par Lycos / Lycios, Roi des Mariandynes ou son père Dascylos. Il chargea son fils de les accompagner jusqu'à Thermodon, pour leur assurer un bon accueil. Ces mêmes Argonautes auraient tué Amycos, roi des Bebrykes, les ennemis des Mariandynes lors de leur passage au large de son territoire.

Apollodore, Bibliothèque, I, 9, 23: "C'est ainsi qu'ils arrivèrent à Mariandyne, ou le roi Lycios les accueillit avec joie. Là, mourut le devin Idmon, blessé par un sanglier ; Tiphys mourut également, et Ancée prit sa place à la barre du navire."

Apollonios de Rhodes, Argonautiques, 2: "Ce fut sur ses bords que les Argonautes, voyant le vent qui leur manquait, mirent pied à terre après avoir doublé le promontoire Achérusias. La nouvelle de leur arrivée se répandit bientôt dans le pays; il était gouverné par Lycus, et les Mariandyniens qui l'habitaient avaient fait longtemps la guerre aux Bébryces. Instruits par la renommée de la mort d'Amycus, ils s'assemblèrent autour de Pollux, qu'ils regardèrent comme un dieu bienfaisant, et voulurent contracter alliance avec ses compagnons. Ils les reçurent donc dans la ville avec les témoignages de l'amitié la plus vive, et le jour même le roi leur donna un festin, pendant lequel l'on s'entretint avec une entière confiance."

Les sources font d'Héraclès un autre vainqueur des Bebrykes. Héraclès, qui devait ramener la ceinture d'Hippolyte du pays des Amazones, aurait également séjourné chez Lycos / Lycios, en remerciement de quoi Héraclès lui aurait apporté une aide opportune contre les Bébrykes, qui avaient attaqué le pays. Au cours de ce combat, il tua Mygdon, le frère d'Amycos.

Apollodore, Bibliothèque, II, 5, 9: "Ensuite il partit et arriva en Mysie, où il fut l'hôte de Lycos, le fils de Dascylos. Pour le remercier de son hospitalité, le héros aida Lycos dans sa guerre contre le roi des Bébryces : nombreux furent ceux qui moururent de la main d'Héraclès, le roi Mygdon lui-même, frère d'Amycos. Il offrit un vaste territoire à Lycos, soustrait aux Bébryces : et la région tout entière fut appelée Héraclée."

Les Mariandunes entrent réellement dans l'histoire au VIe s. av. J.-C. Entre 561 et 547 av. J.-C., Crésus se lança à la conquête des régions d'Asie Mineure comprises entre la Mer Egée et l'Halys. Cette conquête nous est contée par Hérodote, et c'est à cette occasion qu'est faite l'allusion la plus ancienne au peuple Mariandunes. Les Mariandunes ne sont certainement plus indépendants après la fondation d'Héraclée du Pont, par les Mégariens vers 560 av. J.C. et l'annexion de la région par Crésus.

Hérodote, Histoires, I, 28: "Quelque temps après, Crésus subjugua presque toutes les nations en deçà du fleuve Halys, excepté les Ciliciens et les Lyciens, savoir : les Phrygiens, les Mysiens, les Mariandyniens, les Chalybes, les Paphlagoniens, les Thraces de l'Asie, c'est-à-dire les Thyniens et les Bithyniens, les Cariens, les Ioniens, les Doriens, les Eoliens et les Pamphyliens."

Selon G. Dindorf, (1844), Xénophon les évoque sous la forme Magadides lorsqu'il relate les évènements de l'année 547 av. J.-C., plus exactement lors de la victoire de Cyrus à Pteria sur l'armée de Crésus. Cette victoire entraîna notamment l'annexion de la Lydie.

Xénophon, Cyropédie, I, 1: "Cyrus, qui avait trouvé les nations de l'Asie indépendantes elles aussi, se mit en campagne avec une petite armée de Perses, et, secondé par les Mèdes et les Hyrcaniens qui le suivirent volontairement, il soumit les Syriens, les Assyriens, les Arabes, les Cappadociens, les habitants des deux Phrygies, les Lydiens, les Cares, les Phéniciens, les Babyloniens ; il maîtrisa les habitants de la Bactriane, des Indes, de la Cilicie et aussi les Saces, les Paphlagoniens, les Magadides et une foule de peuplades dont les noms mêmes sont ignorés ; il asservit encore les Grecs d'Asie, et, descendant sur la mer, Chypre et l'Égypte."

Ils sont mentionnés dans l'armée de Xerxès à l'automne 481 av. J.-C. dans l'expédition menée contre la Grèce (2e Guerre Médique). C'est là la dernière allusion faite concernant le peuple Mariandunes. Ils disparaissent totalement de l'histoire au cours du Ve s. av. J.-C.

Hérodote, Histoires, VII, 72: "Les Ligyes, les Matiènes, les Mariandynes et les Syres servaient dans l'armée [de Xerxès] suivant le même ordre que les Paphlagons."


Sources:
Bernard Sergent, "Les premiers Celtes d'Anatolie", Revue des Etudes Anciennes, t. XC, 1988, n°3-4, p. 329-358 (Résumé de Patrice Lajoye pour l'Arbre Celtique)
Julien Quiret pour l'Arbre Celtique

Autres fiches en rapport

Attention
Ceci est une ancienne version de l'encyclopédie de l'arbre celtique.
Les liens ci-dessous, vous améneront vers la nouvelle version,
complétement "relookée" intégrant une navigation plus aisée.


Apollodore (pseudo-) [ auteurs antiques et anciens ]
Apollonios de Rhodes [ auteurs antiques et anciens ]
Argonautiques [Apollonios de Rhodes] [ ouvrages antiques & anciens ]
Athénée de Naucratis [ auteurs antiques et anciens ]
Aviénus [ auteurs antiques et anciens ]
Bibliothèque [pseudo-Apollodore] [ ouvrages antiques & anciens ]
Deipnosophistes [Athénée de Naucratis] (Les) [ ouvrages antiques & anciens ]
Description de la Terre (Descriptio orbis terrae) de R.-F. Aviénus [édition bilingue] [ Sources géographiques antiques ]
Description de la Terre [Pomponius Mela] [ ouvrages antiques & anciens ]
dunon : (forteresse / fort) [ mots et étymons de la langue gauloise : habitat et constructions ]
Germanie méridionale par Strabon (La) [ La Géographie de Strabon ]
Géographie [Strabon] [ ouvrages antiques & anciens ]
Hérodote [ auteurs antiques et anciens ]
Histoire naturelle [Pline] [ ouvrages antiques & anciens ]
La Description de la Terre - Livre I [ Description de la Terre (De Chorographia) de Pomponius Mela [édition bilingue] ]
La Description de la Terre - Livre II [ Description de la Terre (De Chorographia) de Pomponius Mela [édition bilingue] ]
peuples supposés celtiques de Bithynie (Les) [ Les peuples celtes d' Asie Mineure ]
Pline l'ancien [ auteurs antiques et anciens ]
Pomponius Mela [ auteurs antiques et anciens ]
Scylax (pseudo-) [ auteurs antiques et anciens ]
Strabon [ auteurs antiques et anciens ]
Xénophon [ auteurs antiques et anciens ]
Navigation
Vers le niveau supérieurpeuples supposés celtiques de Bithynie (Les)
Vers la fiche précédenteDoliones
 Rechercher:   (N.B. : Eviter les pluriels)


 Hyper thème:  


Retour à la page peuples celtes d



Haut de page


www.arbre-celtique.com
Accueil | Forum | Livre d'or | Recommander | Lettre d'information | Infos Légales | Contact 


IDDNSite protégé. Utilisation soumise à autorisationIDDN
Conception : Guillaume Roussel - Copyright © 1999/2019 - Tous droits réservés - Dépôts INPI / IDDN / CNIL(1006349) / SCAM(2006020105)