Accueil
Accueil | Forum | Livre d'or | Recommander | Lettre d'information | Infos Légales | Contact  .
Forum
Encyclopédie

Livre d'Or
Dialogues
Rechercher

Nous Aider
Contact


Nb de visiteurs
en ligne :
aujourd'hui :
au total :

Annonces



Vous êtes dans Encyclopédie de l'Arbre Celtique > Celtes dans l'antiquité / Celtes dans l'Histoire / pirates ligures s'attaquent aux possessions massaliotes [-182]
Retour
Encyclopédie Celtique

Les pirates ligures s'attaquent aux possessions massaliotes [-182]

Trois mentions très courtes font état d'une intervention romaine menée pour protéger les possessions massaliotes du sud de la Gaule en 182 av. J.-C. (consulat de Lucius Æmilius Paullus Macedonicus et Cneius Bæbius Tamphilus) dans les travaux de Tite-Live (Histoire Romaine, XL, 18), Julius Obsequens (Les Prodiges, LX), Aurélius Victor (Hommes Illustres de la ville de Rome, LVI) et Florus (Abrégés de l'Histoire romaine, II, 3). Nous ne connaissons pas les détails de cette campagne, néanmoins il semble, comme l'indique Tite-Live que celle-ci eut lieu à la demande des Massaliotes.

Tite-Live, Histoire Romaine, XL, 18 : "À cette dernière province on ajouta l'Istrie, parce que les habitants de Tarente et de Brindes s'étaient plaints de dévastations exercées sur leurs côtes par des pirates d'outre-mer. Les Marseillais se plaignaient aussi des pirates ligures."

Julius Obsequens, Les Prodiges, LX : "Consulat de L. Emilius Paulus et de Cn. Bebius Pamphilus. [...] Les Ligures furent vaincus dans une bataille et exterminés."

Aurélius Victor, Hommes Illustres de la ville de Rome, LVI : "Lucius Paul Émile, fils de celui qui périt à Cannes, triompha des Liguriens, lors de son premier consulat, qu'il n'obtint qu'après trois refus. Dans son triomphe, il exposa aux regards des citoyens un tableau qui représentait toute la suite de ses exploits." 

Florus, Abrégés de l'Histoire romaine, II, 3 : "Les Ligures, qui habitent immédiatement au pied des Alpes, entre le Varus et le Macra, et se dissimulent au milieu de fourrés broussailleux, étaient encore plus difficiles à trouver qu'à vaincre. Protégé par la nature du pays et par sa rapidité à fuir, ce peuple infatigable et agile se livrait, suivant les occasions, au brigandage plus qu'à la guerre. Nous éprouvâmes de longues et nombreuses difficultés à atteindre les Saluviens, les Décéates, les Oxubiens, les Euburiates, les Ingaunes. Enfin Fulvius entoura leurs retraites d'un cercle de feu, Bébius les fit descendre en plaine, et Postumius les désarma si bien qu'il leur laissa à peine du fer pour cultiver la terre."


Sources:
  • Julien Quiret pour l'Arbre Celtique

  • Autres fiches en rapport

    Attention
    Ceci est une ancienne version de l'encyclopédie de l'arbre celtique.
    Les liens ci-dessous, vous améneront vers la nouvelle version,
    complétement "relookée" intégrant une navigation plus aisée.


    La guerre contre les Déciates et les Oxybiens [-155:-154] [ Les Celtes dans l'Histoire ]
    Ligures (Les) [ Informations diverses sur les peuples celtes ]
    traité de l'Iber [-226] (Le) [ Les Celtes dans l'Histoire ]
    Védiantes / Cemenelenses [ Les peuples des Alpes Maritimes ]
    Navigation
    Vers le niveau supérieurCeltes dans l'Histoire (Les)
    Vers la fiche précédentetroupes de Laelius Baebius sont massacrées dans les Alpes Maritimes [-189] (les)
    Vers la fiche suivanteLa guerre contre les Déciates et les Oxybiens [-155:-154]
     Rechercher:   (N.B. : Eviter les pluriels)


     Hyper thème:  


    Retour à la page Celtes dans l



    Haut de page


    www.arbre-celtique.com
    Accueil | Forum | Livre d'or | Recommander | Lettre d'information | Infos Légales | Contact 


    IDDNSite protégé. Utilisation soumise à autorisationIDDN
    Conception : Guillaume Roussel - Copyright © 1999/2019 - Tous droits réservés - Dépôts INPI / IDDN / CNIL(1006349) / SCAM(2006020105)