Accueil
Accueil | Forum | Livre d'or | Recommander | Lettre d'information | Infos Légales | Contact  .
Forum
Encyclopédie

Livre d'Or
Dialogues
Rechercher

Nous Aider
Contact


Nb de visiteurs
en ligne :
aujourd'hui :
au total :

Annonces



Vous êtes dans Encyclopédie de l'Arbre Celtique > Celtes dans l'Histoire / Celtes des régions danubiennes, des Balkans et de Thrace / Campagne de Marcus Minucius Rufus contre les Scordisques, Triballes et Besses [-110:-107]
Retour
Encyclopédie Celtique

Campagne de Marcus Minucius Rufus contre les Scordisques, Triballes et Besses [-110:-107]

Campagne de Marcus Minucius Rufus contre les Scordisques, Triballes et Besses (110-107 av. J.-C.)

En 110 av. J.-C., tandis que le consul Spurius Postumius Albinus obtenait le commandement de la guerre contre Jugurtha (Salluste, Guerre contre Jugurtha, XXXV), Marcus Minucius Rufus reçut celui des opérations en Macédoine. Il succéda donc à Marcus Livius Drusus (112-110 av. J.-C.) dans cette fonction. Peu de détails nous sont connus sur celles-ci, mais selon toute vraisemblance, Marcus Minucius Rufus a été prolongé en temps que proconsul jusqu'en 107 av. J.-C. pour les mener à bien.

Les opérations menées par Marcus Minucius Rufus le furent dans la vallée de la Save, de la Drave et du Danube, contre les Scordisques (Eutrope, Abrégé de l'Histoire romaine, IV, 11 ; Velleius Paterculus (Histoire romaine, II, 8 ; inscription de Delphes, Fastes triomphaux capitolins - mention n°231). Vraisemblablement, il suivit ensuite le Danube jusqu'au nord des monts Haemos (Grand Balkan) où il affronta les Triballes (Eutrope, Abrégé de l'Histoire romaine, IV, 11 ; ). Enfin il défit les Besses dont le territoire se situait plus à l'est, au sud des monts Haemos (Grand Balkan), près du fleuve Hebrus (Maritza) (Ammien Marcellin, Histoire de Rome, XXVII, 4 ; Festus Historicus, Abrégé des hauts faits du peuple romain, VIII ; Florus, Abrégé d'histoire romaine, III, 5 ; inscription de Delphes). Notons que pour les auteurs de l'antiquité, les Triballes étaient un peuple thrace (ils étaient plus vraisemblablement illyriens). Les Besses quant à eux, l'étaient sans nul doute. Ces deux peuples étaient certainement les Thraces mentionnés par Tite-Live (Histoire romaine (Periochae), LXV) et les Fastes triomphaux capitolins (mention n°231). Les Triballes étaient certainement ceux qui furent évoqués sur l'inscription de Delphes.

La campagne de Marcus Minucius Rufus connut quelques revers (Velleius Paterculus, Histoire romaine, II, 8), mais aussi quelques succès majeurs (Frontin, Stratagèmes, II, 4, 3). A l'issue de ces affrontements, Marcus Minucius Rufus reçut les honneurs du triomphe.

Ammien Marcellin, Histoire de Rome, XXVII, 4 : "Lorsque la puissance romaine eut pris de l'accroissement sous le gouvernement des consuls, Marcus Didius, à force de persévérance, parvint à vaincre cette nation jusqu'alors indomptée, et vivant sans culte et sans lois. Drusus ensuite sut la contenir dans ses limites naturelles. Minucius l'accabla dans une grande bataille sur les bords de l'Hèbre, qui prend sa source dans les montagnes des Odryses ; et ce qui en restait fut écrasé dans un dernier combat par le proconsul Appius Claudius."

Eutrope, Abrégé de l'Histoire romaine, IV, 11 : "Ce dernier défit également Jugurtha et le roi de Mauritanie, Bocchus, qui venait de porter secours au Numide. Marius s'empara aussi lui-même de quelques villes de Numidie, et termina la guerre par la prise de Jugurtha, dont il fut redevable à Cornelius Sylla, son questeur, homme d'un rare mérite. Bocchus, qui d'abord avait combattu pour Jugurtha, finit par le livrer aux Romains. M. Junius Silanus, collègue de Q. Metellus, défit les Cimbres dans la Gaule ; Minutius Rufus vainquit, en Macédoine, les Scordisques et les Triballes, et Servilius Cépion battit les Lusitaniens en Espagne. La défaite de Jugurtha fournit deux triomphes : le premier à Metellus, le second à Marius. Ce fut toutefois devant le char de Marius que Jugurtha, chargé de fers, marcha avec ses deux fils, pour être bientôt étranglé dans sa prison, par l'ordre du consul"

Festus Historicus, Abrégé des hauts faits du peuple romain, VIII : "La guerre de Macédoine nous fournit l'occasion de passer chez les Thraces, les plus farouches de tous les barbares. Dans ces contrées habitent aussi les Scordisques, peuplade aussi cruelle que perfide ; on raconte mille fables sur leur férocité ; par exemple, ils sacrifient quelquefois les prisonniers à leurs dieux, ils boivent le sang humain dans des crânes. Ils taillèrent plus d'une fois en pièces les armées romaines. M. Didius arrêta enfin les excursions des Thraces ; M. Drusus les contint dans leurs propres limites ; M. Minucius porta la dévastation jusque sur les glaces de l'Hèbre. Le proconsul Appius Claudius vainquit ceux qui habitaient le Rhodope."

Florus, Abrégé d'histoire romaine, III, 5 : "Les plus cruels de tous les Thraces furent les Scordisques. Ils alliaient la ruse à la vigueur, et la disposition de leurs forêts et de leurs montagnes convenait bien à leur naturel. De là vient que non seulement ils battirent ou mirent en fuite, mais, chose prodigieuse, ils anéantirent toute l'armée que Caton avait conduite contre eux. Didius les ayant trouvés en désordre et dispersés afin de piller en toute liberté, les refoula dans leur pays de Thrace. Drusus les repoussa plus loin encore et leur interdit le passage du Danube. Minucius ravagea toute la région de l'Hèbre, mais il perdit beaucoup de monde en faisant avancer sa cavalerie sur la glace perfide du fleuve. Vulson pénétra jusqu'au Rhodope et au Caucase. Curion atteignit la Dacie, mais il eut peur de ses forêts ténébreuses."

Frontin, Stratagèmes, II, 4, 3 : "Minucius Rufus prêt à combattre une grande multitude de Barbares, prescrivit à son frère, lorsqu'il le verrait attaché au combat, de se montrer tout à coup d'un autre côté avec quelque cavalerie, et de faire sonner toutes ses trompettes. Cette man?uvre ayant été exécutée, le son qui retentissait dans les collines, fit croire que c'était un grand secours qui arrivait aux Romains, et les ennemis prirent la fuite."

Tite-Live, Histoire romaine (Periochae), LXV : "Le consul Q. Caecilius Métellus défait Jugurtha dans deux combats et ravage toute la Numidie. - M. Junius Silanus, consul, est vaincu dans un combat contre les Cimbres. Leurs députés viennent demander une demeure et des terres où ils puissent s'établir ; le sénat refuse. - Le proconsul M. Minucius remporte une victoire sur les Thraces. - Le consul L. Cassius est taillé en pièces avec son armée, sur les frontières des Allobroges par les Gaulois Tigurins, peuplade helvétique qui s'était séparée du reste de la nation. Les soldats qui avaient échappé à ce désastre entrent en composition avec les ennemis, et obtiennent la vie sauve en livrant des otages et la moitié de tout ce qu'ils possèdent."

Velleius Paterculus, Histoire romaine, II, 8 : "C'est vers cette même époque qu'un seul jour vit le triomphe des deux frères Marcus et Caïus Métellus. Exemple non moins illustre et jusqu'alors unique, les fils de ce Fulvius Flaccus qui avait pris Capoue furent consuls en même temps. Toutefois l'un d'eux avait été donné en adoption. Il était entré comme fils adoptif dans la famille d'Acidinus Manlius. Quant aux deux Métellus qui furent censeurs en même temps, ce n'étaient pas deux frères mais deux cousins germains. Seuls, les Scipions avaient eu un bonheur semblable. Vers cette date, les Cimbres et les Teutons franchirent le Rhin et bientôt nos nombreuses défaites, puis les leurs les rendirent célèbres. A la même époque, Minucius qui construisit les portiques aujourd'hui encore bien connus, obtint son glorieux triomphe sur les Scordisques."


Fastes triomphaux capitolins - mention n°231
[M(ARCVS) MINVCIVS Q(VINTI) F(ILIVS) 3 N(EPOS) RVFVS PRO] CO(N)S(VLE)A(NNO) DCXLVII
[DE SCORDISTEIS ET THRAECIBVS3] K(ALENDIS) SEXT(ILIBVS)

"Marcus Minucius Rufus, fils de Quintus (Minucius Rufus), petit-fils de [?], proconsul, (victorieux) des Scordisques et des Thraces, (a reçu les honneurs du triomphe), la 647e année (de Rome), le [?]e jour avant les calendes de Sextilis."

Inscription de Delphes (CIL 01, 692 (p 726, 739, 839, 935, 938) ; 03, 14203,23 ; ILLRP 337 (p 326) ; ILGR 153  ; AE 1897, 88  ; 1911, 14)
ΜΕΝΕΚΡΑΤΗΣ ΚΑΙ ΣΩΠΑΤΡΟΣ ΘΗΒΑΙΟΙ ΕΠΟΙΕΣΑΝ // M(ARCVM) MINVCIVM Q(VINTI) F(ILIVM) IMPERATOREM GALLEIS / SCORDISTEIS ET BESSEIS / [RELIQVEISQVE THRAECIBVS DEVICTEI]S [OB ME]RITA [APOLLINE]I / DE[DIC]AVIT POPVLVS DELPHIVS

"Menecrates et Sopatros, les Thébains, ont fait (cette statue)."

"A Marcus Minucius Rufus, fils de Quintus, impérator, qui a défait les Gaulois Scordisques et Besses et les restes des Thraces, pour son mérite. (Cette statue) a été dédiée à Apollon par le peuple de Delphes."


Sources:
  • Julien Quiret pour l'Arbre Celtique

  • Autres fiches en rapport

    Attention
    Ceci est une ancienne version de l'encyclopédie de l'arbre celtique.
    Les liens ci-dessous, vous améneront vers la nouvelle version,
    complétement "relookée" intégrant une navigation plus aisée.


    Abrégé d'histoire romaine [Florus] [ ouvrages antiques & anciens ]
    Abrégé de l'Histoire romaine [Eutrope] [ ouvrages antiques & anciens ]
    Ammien Marcellin [ auteurs antiques et anciens ]
    Campagne de Marcus Livius Drusus contre les Scordisques [-112:-110] [ Les Celtes des régions danubiennes, des Balkans et de Thrace ]
    Célébration du triomphe de Marcus Minucius Rufus [fin juillet -106] [ Les Celtes des régions danubiennes, des Balkans et de Thrace ]
    confédération des Scordisques (La) [ Informations diverses sur les peuples celtes ]
    Danuvius (Danube) [ fleuves & rivières (de Dabrona à Durius) ]
    Eutrope [ auteurs antiques et anciens ]
    Fasti Triumphales Capitolini (Fastes triomphaux capitolins) (Les) [ Les Fasti Triumphales (Fastes triomphaux) ]
    Florus [ auteurs antiques et anciens ]
    Histoire de Rome [Ammien Marcellin] [ ouvrages antiques & anciens ]
    Histoire romaine [Tite-Live] [ ouvrages antiques & anciens ]
    Scordisques [ Les peuples de Pannonie ]
    Tite-Live [ auteurs antiques et anciens ]
    Navigation
    Vers le niveau supérieurCeltes des régions danubiennes, des Balkans et de Thrace (Les)
    Vers la fiche précédenteCélébration du triomphe de Marcus Livius Drusus [1er mai -110]
    Vers la fiche suivanteCélébration du triomphe de Marcus Minucius Rufus [fin juillet -106]
     Rechercher:   (N.B. : Eviter les pluriels)


     Hyper thème:  


    Retour à la page Celtes dans l



    Haut de page


    www.arbre-celtique.com
    Accueil | Forum | Livre d'or | Recommander | Lettre d'information | Infos Légales | Contact 


    IDDNSite protégé. Utilisation soumise à autorisationIDDN
    Conception : Guillaume Roussel - Copyright © 1999/2018 - Tous droits réservés - Dépôts INPI / IDDN / CNIL(1006349) / SCAM(2006020105)