Accueil
Accueil | Forum | Livre d'or | Recommander | Lettre d'information | Infos Légales | Contact  .
Forum
Encyclopédie

Livre d'Or
Dialogues
Rechercher

Nous Aider
Contact



Annonces


Gaule
Orient
Express




Vous êtes dans Encyclopédie de l'Arbre Celtique > personnages celtiques / personnages historiques / Sinorix / Synorix
Retour
Encyclopédie Celtique

Sinorix / Synorix

Les personnages Celtes
Nom:Sinorix
Peuple:Galates
Etymologie:Le roi lieur, le roi du lien


Sinorix - Jeune tétrarque galate. Amoureux de Camma, il assassina son mari Sinatos (qui était de ses parents). Pour venger son mari, la prêtresse de Diane empoisonna le breuvage qui une fois bu devait sceller son union avec Sinorix et les deux jeunes mariés s'écroulèrent foudroyés par le poison (Plutarque, Des vertus des femmes, 20 ; De l'Amour, 22). Son nom signifie : "le roi du lien" (*sino-rix).


Plutarque, Des vertus des femmes, 20 : "Parmi les tétrarques de Galatie, les deux plus puissants étaient Sinatus et Sinorix. Ils étaient unis par les liens du sang. Le premier avait épousé une jeune princesse nommée Camma, d'une beauté frappante, mais d'une vertu plus admirable encore. A sa chasteté, à sa tendresse pour son époux, elle joignait une prudence et une grandeur d'âme peu communes. Sa douceur et sa bonté lui avaient gagné l'affection de tous ses sujets. Ce qui ajoutait un nouvel éclat à sa personne, c'est qu'étant prêtresse de Diane, la divinité la plus respectée des Gaulois, elle paraissait magnifiquement parée dans les sacrifices et les cérémonies publiques. Sinorix était devenu éperdument amoureux d'elle ; mais désespérant de la gagner par séduction ou de la ravir de force tant que son mari vivrait, il osa former le projet infâme de le faire périr par ruse, et il l'exécuta. Il n'attendit pas longtemps pour rechercher en mariage Camma, qui, passant la plus grande partie du jour dans le temple, supportait son malheur avec courage, et, sans s'abandonner à la douleur ni aux larmes, attendait une occasion favorable pour se venger de Sinorix. Il lui faisait les plus vives instances, et cherchait à colorer son crime des prétextes les plus spécieux. Il lui disait que, supérieur en tout le reste à Sinatus, ce n'était point par méchanceté qu'il l'avait fait périr, mais par l'amour dont il était épris pour elle. D'abord Camma ne mit point de dureté dans ses refus ; bientôt même elle parut s'adoucir. Ses amis et ses proches, qui voulaient obliger Sinorix, dont ils respectaient la grande puissance, la pressaient de se rendre à ses désirs. Elle y consentit enfin, et fit dire à Sinorix de venir dans le temple de Diane pour contracter leur union sous les yeux de la déesse, et la prendre pour garant de leur toi mutuelle. Elle le reçut avec douceur, et le conduisit au pied de l'autel. Là, après avoir fait une libation à la déesse, avec une coupe qu'elle tenait à la main, elle but une partie de la liqueur, et donna le reste à Sinorix. C'était de l'hydromel empoisonné. Dès qu'il eut achevé de boire, elle jeta un grand cri, et s'adressant à Diane : " Puissante déesse, lui dit-elle, je vous prends à témoin que c'est dans l'attente seule de ce jour que j'ai survécu à Sinatus, et que le seul bien que j'aie goûté depuis si longtemps a été l'espoir de la vengeance. Mes vœux sont remplis, et je vais rejoindre mon époux. Pour toi, le plus scélérat des hommes, ordonne qu'au lieu d'une chambre nuptiale, on te prépare un tombeau ". A ces mots, Sinorix, à qui des premières convulsions faisaient déjà sentir l'effet du poison, monte sur son char dans l'espérance que le mouvement et l'agitation pourraient en être le remède. Mais il en descendit bientôt pour se faire mettre dans une litière, et il mourut le soir même. Camma vécut encore le reste de la nuit ; elle eut le temps d'apprendre la mort de Sinorix, et expira avec joie."

Plutarque, De l'Amour, 22 : "Les exemples abondent chez vous qui accompagnez le dieu [l'Amour] dans ses chœurs et dans ses fêtes : encore ne serait-il pas juste de passer sous silence Camma, [l'héroïne] de la Galatie. Cette femme, remarquable entre toutes par sa beauté, avait épousé le tétrarque Sinatos. Sinorix, le plus puissant des Galates en devint amoureux: il tua Sinatos parce que, lui vivant, il ne pouvait ni la forcer, ni la séduire. Camma, dans son malheur, eut pour refuge et pour consolation le ministère sacré qui l'attachait à Artémis et qui était héréditaire dans sa famille. Le plus souvent elle demeurait auprès de la déesse, sans recevoir personne, bien que plus d'un roi, plus d'un dynaste demandât sa main. Mais Sinorix lui-même ayant eu l'audace de lui faire parler de mariage, elle ne recula pas devant cette tentative ; point de reproches au sujet du passé ; elle feignit de croire que c'était par amour, par désir (de la posséder), et non par quelque autre mobile criminel qu'avait été poussé Sinorix. Il vint donc plein de confiance et fit sa demande de mariage. Et Camma alla au-devant de lui, et, la main dans sa main, elle le conduisit à l'autel de la déesse. Là, avec une coupe qui contenait, à ce qu'il semble, de l'hydromel empoisonné, elle fit une libation, puis ayant bu à peu près la moitié de la liqueur, elle donna le reste au Galate. Quand elle vit qu'il avait bu, elle jeta un cri éclatant, et appelant par son nom celui qui était mort : " O mon époux bien-aimé, dit-elle, pour attendre ce jour, j'ai vécu loin de toi dans la douleur. Maintenant, reçois-moi avec joie, je t'ai vengé du plus lâche des hommes, heureuse, après avoir été ta compagne dans la vie, d'être la sienne dans la mort ! " Sinatos, emporté dans une litière, expira peu après, et Camma, ayant encore vécu ce jour-là et la nuit [suivante], mourut, dit-on, de bon cœur et avec allégresse."


Sources:
  • Julien Quiret pour l'Arbre Celtique

  • Autres fiches en rapport

    Attention
    Ceci est une ancienne version de l'encyclopédie de l'arbre celtique.
    Les liens ci-dessous, vous améneront vers la nouvelle version,
    complétement "relookée" intégrant une navigation plus aisée.


    Camma [ Les personnages historiques ]
    Camma par Plutarque (1) [ Camma ]
    Camma par Plutarque (2) [ Camma ]
    De l'Amour [Plutarque] Fiche récemment créée ou modifiée [ Oeuvres morales [Plutarque] ]
    Des vertus des femmes [Plutarque] Fiche récemment créée ou modifiée [ Oeuvres morales [Plutarque] ]
    Galates (Les) [ Les peuples celtes d' Asie Mineure ]
    hydromel [ La boisson ]
    Plutarque [ auteurs antiques et anciens ]
    rix / -rigo- : (roi, chef, riche) [ mots et étymons de la langue gauloise : fonctions ]
    Sinatos / Sinat [ Les personnages historiques ]
    sino- : (lien / chaîne) [ mots et étymons de la langue gauloise : divers ]
    tétrarque (Le) [ La tétrarchie ]
    Navigation
    Vers le niveau supérieurpersonnages historiques (Les)
    Vers la fiche précédenteSinatos / Sinat
    Vers la fiche suivanteSollemnis (Titus Sennius)
     Rechercher:   (N.B. : Eviter les pluriels)


     Hyper thème:  


    Retour à la page personnages celtiques



    Haut de page


    www.arbre-celtique.com
    Accueil | Forum | Livre d'or | Recommander | Lettre d'information | Infos Légales | Contact 


    IDDNSite protégé. Utilisation soumise à autorisationIDDN
    Conception : Guillaume Roussel - Copyright © 1999/2020 - Tous droits réservés - Dépôts INPI / IDDN / CNIL(1006349) / SCAM(2006020105)