Accueil
Accueil | Forum | Livre d'or | Recommander | Lettre d'information | Infos Légales | Contact  .
Forum
Encyclopédie

Livre d'Or
Dialogues
Rechercher

Nous Aider
Contact



Annonces


Gaule
Orient
Express




Vous êtes dans Encyclopédie de l'Arbre Celtique > Celtes dans l'Histoire / Histoire des Gallo-romains [-51:?] / usurpation de Lucius Antonius Saturninus [89]
Retour
Encyclopédie Celtique

L' usurpation de Lucius Antonius Saturninus [89]

L'usurpation de Lucius Antonius Saturninus (89 ap. J.-C.)

En 89 ap. J.-C., Lucius Antonius Saturninus, le gouverneur de la province de Germanie supérieure (1), se révolta contre l'empereur Domitien. Selon Pseudo-Aurelius Victor (Abrégé des Césars, XI), cette révolte fut motivée par le fait que l'empereur le qualifiait de "prostitué". Suétone quant à lui évoque un motif moins trivial, puisqu'il indique que Lucius Antonius Saturninus aurait été entraîné dans la révolte par les deux légions cantonnées à Mogontiacum (Mayence), à savoir les légions XIV Gemina et XXI Rapax, en raison de l'importance des sommes mises en réserve (Vies des douze Césars : Vie de Domitien, VII).

Lucius Antonius Saturninus tenta de recruter des Germains (les Chattes ?) pour mener à bien sa révolte, mais ceux-ci restèrent bloqués sur la rive droite du Rhin en raison du dégel soudain du fleuve (Suétone, Vies des douze Césars : Vie de Domitien, VI ; Martial, Épigrammes, IV, 11). Les troupes révoltées furent finalement défaites par un certain Lucius Maximus selon Dion Cassius (Histoire romaine, LXVII, 11, 3) ou un certain Norbanus Appius selon le Pseudo-Aurelius Victor (Abrégé des Césars, XI) (2). Par la suite, la répression fut féroce (Dion Cassius, Histoire romaine, LXVII, 11, 3 ; Pseudo-Aurelius Victor, Abrégé des Césars, XI) et aboutit à ce que Domitien ordonna que deux légions ne puissent plus avoir un même quartier d'hiver (Suétone, Vies des douze Césars : Vie de Domitien, VII).

Cette révolte semble avoir considérablement ralenti l'aménagement des nouvelles portions des Champs Décumates intégrées à la province de Germanie supérieure à l'issue de la campagne de Domitien contre les Chattes (82-83 ap. J.-C.).


(1) La date de son accession à cette fonction n'est pas connue avec précision. Il fut consul suffect lors d'un nundinium ayant débuté en juillet 82 ap. J.-C. selon les Fastes d'Ostie. Il est fort probable qu'il accéda à la tête de la province de Germanie supérieure suite à la campagne de Domitien contre les Chattes (82-83 ap. J.-C.).

(2) Peut-être s'agît-il de la même personne. En effet, on connaît grâce à Pline le Jeune (Correspondance, X, 66) un courrier de Domitien adressé à un certain Lucius Appius Maximus, pour lui réclamer de prendre sous sa protection le philosophe Flavius Archippus. S'agissait-il du vainqueur de Lucius Antonius Saturninus ? Plusieurs historiens contemporains privilégient un autre personnage, Aulus Bucius Lappius Maximus, qui fut gouverneur de la province de Germanie inférieure à la même époque (probablement de 87 à 89 ap. J.-C.).

Dion Cassius, Histoire romaine, LXVII, 11, 3 : "Antonius, gouverneur de Germanie, qui, vers le même temps, se souleva contre Domitien, fut battu et écrasé par L. Maximus ; celui-ci, pour sa victoire, n'est pas digne de grands éloges [beaucoup d'autres généraux ont vaincu contre toute attente, et les soldats y ont aidé] ; mais avoir brûlé tous les papiers trouvés dans la cassette d'Antonius, risquant sa vie pour empêcher qu'ils servissent de fondement à des accusations calomnieuses, voilà une action dont je ne sais comment célébrer le mérite. Domitien trouva là, même en l'absence des papiers, un prétexte pour verser le sang, et personne ne saurait dire tous ceux qu'il fit mourir. [Lui-même condamna tellement sa conduite en cette circonstance que, pour ne laisser aucun souvenir de ses victimes, il défendit de les mentionner dans les Actes. Il n'écrivit non plus rien au sénat sur le sujet de ceux qu'on avait exécutés, bien qu'il eût envoyé à Rome leurs têtes, comme celle d'Antonius, et qu'il les eût fait exposer]"

Martial, Épigrammes, IV, 11 : "Tandis que mon livre est neuf et non rogné, et que ses pages encore fraîches craignent d'être effacées, esclave, va porter ce léger hommage à un ami bien cher, qui mérite d'avoir les prémices de ces bagatelles. Cours, mais non sans être muni du nécessaire : prends une éponge de Carthage, elle convient au présent que je fais. Mille ratures, de ma main, ne peuvent, Faustinus, corriger ce badinage; une seule, de la tienne, sera plus efficace. Trop fier d'un vain nom qui n'est pas le tien, malheureux, tu as honte d'être Saturninus ! Tu as suscité des guerres impies dans ces climats situés sous la constellation de l'Ourse ; et ta révolte égale celle qu'excita l'époux de la reine d'Égypte. Avais-tu -donc oublié le destin de ce nom qu'ensevelit, à jamais le courroux redoutable des flots d'Actium ? Le Rhin t'a-t-il promis les secours que le Nil lui a refusés ? Les fleuves du nord auraient-ils pu faire davantage ? Eh bien ! Cet Antoine est aussi tombé sous nos armes ; lui qui, comparé à toi, perfide, était un César."

Pseudo-Aurelius Victor, Abrégé des Césars, XI : "Les cruautés de Domitien, et surtout le nom injurieux de prostituée, qu'il donnait à Antonius, gouverneur de la haute Germanie, enflammèrent le courroux de ce dernier, qui voulut usurper l'empire. Mais Norbanus Appius le vainquit, pour l'empereur, en bataille rangée ; et dès lors Domitien, redoublant de barbarie, se déchaînait, comme les bêtes féroces, contre les hommes de toute condition, sans même épargner les siens."

Suétone, Vies des douze Césars : Vie de Domitien, VI : "Parmi ses expéditions militaires, il y en eut qu'il entreprit de son plein gré, par exemple, la guerre des Chattes. D'autres furent faites par nécessité, comme celle des Sarmates, qui avaient taillé en pièces une légion et un de ses lieutenants. Telles furent aussi les deux campagnes dirigées contre les Daces, la première, après la défaite du consulaire Oppius Sabinus, la seconde, après celle de Cornelius Fuscus, préfet des cohortes prétoriennes, auquel Domitien avait confié le commandement en chef. Après divers combats contre les Chattes et les Daces, l'empereur célébra un double triomphe. Mais, en commémoration de sa victoire sur les Sarmates, il se borna à déposer un laurier dans le temple de Jupiter Capitolin. Il étouffa avec un bonheur inouï, et sans sortir de Rome, une tentative de guerre civile faite par L. Antonius, commandant de la Haute-Germanie. Au moment du combat, le dégel subit du Rhin empêcha les troupes des Barbares de se joindre à celles d'Antonius. Les présages de cette victoire en précédèrent la nouvelle. Le jour même de la bataille, un grand aigle entoura de ses ailes la statue de l'empereur en poussant des cris de joie ; et, peu de temps après, le bruit de la mort d'Antonius se répandit à un tel point, que la plupart prétendaient avoir vu apporter sa tête."

Suétone, Vies des douze Césars : Vie de Domitien, VII : "Il défendit de doubler les camps des légions, et ne souffrit pas qu'on reçût en dépôt plus de mille sesterces, parce que L. Antonius, qui avait deux légions réunies dans un même quartier d'hiver, avait été surtout encouragé à la révolte par l'importance des sommes mises en réserve. Domitien accorda aux soldats un quatrième terme de paiement, consistant en trois deniers d'or."


Sources:
  • Julien Quiret pour l'Arbre Celtique

  • Autres fiches en rapport

    Attention
    Ceci est une ancienne version de l'encyclopédie de l'arbre celtique.
    Les liens ci-dessous, vous améneront vers la nouvelle version,
    complétement "relookée" intégrant une navigation plus aisée.


    Agri Decumates (Champs Décumates) [ autres lieux ]
    conquête des Champs Décumates par les Romains [72:83] (La) [ Histoire des Gallo-romains [-51:?] ]
    Dion Cassius [ auteurs antiques et anciens ]
    Histoire romaine [Dion Cassius] [ ouvrages antiques & anciens ]
    L'aile Indiana (ala Indiana) Fiche récemment créée ou modifiée [ Troupes auxiliaires d'origine celtique ]
    Mogontiacum (Mayence) [ villes gauloises & gallo-romaines [de Mannaricium à Mosomagus] ]
    Rhenus (Rhin) [ fleuves & rivières (de Ratostabius à Rutuba) ]
    Suétone [ auteurs antiques et anciens ]
    Taunenses [ Les peuples celto-germaniques ]
    Vies des douze Césars [Suétone] [ ouvrages antiques & anciens ]
    Navigation
    Vers le niveau supérieurHistoire des Gallo-romains [-51:?]
    Vers la fiche précédenteconquête des Champs Décumates par les Romains [72:83] (La)
    Vers la fiche suivanteCens dans les provinces gauloises et germaniques [110:111]
     Rechercher:   (N.B. : Eviter les pluriels)


     Hyper thème:  


    Retour à la page Celtes dans l



    Haut de page


    www.arbre-celtique.com
    Accueil | Forum | Livre d'or | Recommander | Lettre d'information | Infos Légales | Contact 


    IDDNSite protégé. Utilisation soumise à autorisationIDDN
    Conception : Guillaume Roussel - Copyright © 1999/2021 - Tous droits réservés - Dépôts INPI / IDDN / CNIL(1006349) / SCAM(2006020105)