Accueil
Accueil | Forum | Livre d'or | Recommander | Lettre d'information | Infos Légales | Contact  .
Forum
Encyclopédie

Livre d'Or
Dialogues
Rechercher

Ressources
Nous Aider
Contact


Nb de visiteurs
en ligne :
aujourd'hui :
au total :

Annonces



Vous êtes dans Approfondissements > Le symbolisme celtique / Les motifs celtiques / Le triskel
Retour
Approfondissements : le symbolisme celtique

Le triskel


Le triskel, ses origines...

Le triskel (ou triscèle selon les écritures) est un motif giratoire ternaire constitué de trois volutes tournant dans le même sens et qui est très utilisé par les Celtes. Le triskel laténien est caractérisé par sa partie centrale en forme de triangle aux côtés concaves. On en retrouve des traces sur de nombreuses monnaies et bijoux datant parfois de 450 à 200 ans avant JC. En réalité, il est apparu bien avant cette date. Les hommes du mégalithique l'utilisaient déjà pour orner leur mégalithes (la plus ancienne empreinte est gravée dans la pierre sur le site de New-Grange, en Irlande. Après avoir été oublié, le triskel réapparaît à la fin du VIème siècle dans l'art mérovingien, puis replonge de nouveau dans l'oubli au Moyen Âge, sauf en Irlande où il décore de nombreuses enluminures. Vers les années 1920, on le redécouvre en Bretagne. Depuis, il n'est pas rare de le trouver un peu partout, sur des bijoux, des vêtements ou encore...des paquets de beurres ! Et oui, malheureusement, le triskel est accomodé à toutes les sauces pour faire vendre.

 

Mais quelle est la signification de ce triskel ? Les avis des historiens restent partagés sur ce sujet : le triskel signifierait "à trois jambes" en ancien grec. La forme spiralée des branches du triskel serait symbole de vie, de dynamisme et d'enthousiasme en opposition à tout ce qui est droit et semble figé. C'est donc le mouvement, la vie. En breton, il signifie les "trois rayons". Certains l'assimilent au soleil, parce qu'il regarde avec ses trois branches dans les trois directions et paraît surveiller l'univers. D'autres affirment qu'il représente le cycle de la vie (enfance, vie adulte, vieillesse). On peut aussi faire le rapprochement avec le soleil qui nait et meure tous les jours.

De même, il est possible que le triskel représente les différents états d'un même être à savoir la "veille", le "sommeil" et le "rêve". Peut-être représente-t-il aussi les passages à travers les trois mondes (ciel, air, terre) de la cosmologie celtique, auquel cas il symbolise le "passé", le "présent" et le "futur" ?

cliquez pour agrandir

Boucle de ceinture, Lagore, VIIIème siècle ap. JC
Plaque ornée d'un triskel dont le mouvement des bras s'inverse en bout de course
 

Les anciens codifiaient leurs connaissances dans des cercles ; le cercle des Dieux et Déesses, le cercle des animaux totémiques, le cercle des couleurs, le cercle des vents, le cercle des arbres, le cercle des minéraux...Trois cercles sont nécessaires pour la prise de concience de l'humain avec les différentes formes du divin (le divin terrestre et le divin aérien). Le triskel est l'un de ces cercles primaires, l'un de ces trois cercles sans lesquels on ne peut commencer une approche de la compréhension de CE monde.

D'autre part, il tourne dans deux sens : un sens positif ou diurne et un sens négatif ou nocturne. Quand les cercles du triskel tournent vers la gauche, sens dépressionaire, c'est un symbole belliqueux et maléfique, annonçant une guerre prochaine. Quand les cercles tournent vers la droite,  sens anticyclonique, c'est un symbole de paix. On trouve ici la symbolique des danses de guerre celtes qui commencent toujours par tourner vers la gauche, manifestation de défi et d'hostilité mais qui se terminent toujours vers la droite, signe de victoire. De la même façon, les danses bretonnes tournent toujours vers la droite pour symboliser la joie, l'allégresse.

 

Le chiffre trois, comme dans de nombreuses religions est donc très important chez les Celtes. Aussi trouve-t-on trois dieux fondamentaux, trois druides primordiaux, trois déesses de la guerre, trois reines d'Irlande (...). Le triskel peut être un hommage à tous ces personnages. Enfin, certains restent plus réservés, se demandant si, tout simplement, le triskel n'est pas un symbole végétal inspiré du trèfle.

 

 

Fourreau orné d'un triskel à tête d'oiseau
Retour à la page Le symbolisme celtique

 



Haut de page

M'envoyer un e-mail
www.arbre-celtique.com
Accueil | Forum | Livre d'or | Recommander | Lettre d'information | Infos Légales | Contact 


IDDNSite protégé. Utilisation soumise à autorisationIDDN
Conception : Guillaume Roussel - Copyright © 1999/2019 - Tous droits réservés - Dépôts INPI / IDDN / CNIL(1006349) / SCAM(2006020105)