Accueil
Accueil | Forum | Livre d'or | Recommander | Lettre d'information | Infos Légales | Contact  .
Forum
Encyclopédie

Livre d'Or
Dialogues
Rechercher

Nous Aider
Contact



Annonces


Gaule
Orient
Express




Vous êtes dans Encyclopédie de l'Arbre Celtique > Celtes des régions danubiennes, des Balkans et de Thrace / Campagnes de Caius Sempronius Tuditanus contre les Carnes, Taurisques et Iapydes [-129] / Célébration du triomphe de Caius Sempronius Tuditanus [1er octobre -129]
Retour
Encyclopédie Celtique

Célébration du triomphe de Caius Sempronius Tuditanus [1er octobre -129]

Célébration du triomphe de Caius Sempronius Tuditanus (1er octobre 129 av. J.-C.)

De retour à Rome, après ses campagnes contre différentes populations des Alpes orientales et de l'Adriatique, dont les Iapydes, les Taurisques et les Carnes, le consul Caius Sempronius Tuditanus reçut les honneurs d'un triomphe. Celui-ci fut célébré le 1er octobre 129 av. J.-C. Tous ces succès n'ont visiblement pas été jugés suffisamment décisifs pour figurer au triomphe, si bien que seule la victoire remportée sur les Iapydes y est mentionnée (Fastes triomphaux capitolins - mention n°215).

L'inscription d'Aquilée (CIL 05, 8270), commémorant les actions menées par Caius Sempronius Tuditanus dans la région, indique que pour célébrer ses victoires, il éleva à Aquileia un temple au fleuve divinisé Timavus (le Timavo). Ce même temple nous est également connu par deux mentions faites par Strabon (Géographie, V, 1, 8 et 9), qui le désignait sous le nom de Τίμαυον, le Timavum. Selon Strabon (Géographie, V, 1, 9), ce fleuve marquait la frontière entre la Vénétie et l'Istrie.


Strabon, Géographie, V, 1, 8 : "Enfin, vers le fond même de l'Adriatique, s'élève le temple de Diomède, autrement dit le Timavum, qui mérite bien d'être mentionné ici, vu qu'il renferme dans son enceinte, avec un port et un bois sacré magnifique, sept sources d'eau douce qui se déversent immédiatement dans la mer après avoir formé un courant large et profond. Polybe, lui, prétend que toutes ces sources, à l'exception d'une seule, sont salées et que c'est pour cela que les gens du pays appellent l'enceinte du Timavum la source, la mère de l'Adriatique. S'il faut en croire pourtant Posidonius, le fleuve Timave descendrait des montagnes pour se perdre dans un abîme, et, après avoir parcouru sous terre un espace de 130 stades environ, [il ne ferait que reparaître], et déboucherait aussitôt dans la mer."

Strabon, Géographie, V, 1, 9 : "Tout de suite après le Timavum commence la côte d'Istrie, qui, jusqu'à Pola, appartient encore à l'Italie. Dans l'intervalle se trouve Tergesté, place forte, distante d'Aquilée de 180 stades. Quant à Pola, elle est située au fond d'un golfe qui se trouve être aussi fermé qu'un port et qui contient plusieurs îlots fertiles, pourvus eux-mêmes de bons mouillages."


Fastes triomphaux capitolins - mention n°215
C(AIVS) SEM[P]RONIVS C(AI) F(ILIVS) C(AI) N(EPOS) TVDITAN(VS)A(NNO) DCXXIV
CO(N)S(VL) DE IAPVDIBVSK(ALENDIS) OCT(OBRIBVS)

"Caius Sempronius Tuditanus, fils de Caius (Sempronius Tuditanus), petit-fils de Caius (Sempronius Tuditanus), consul, (victorieux) des Iapydes, (a reçu les honneurs du triomphe), la 624e année (de Rome), aux calendes d'October."

Inscription d'Aquilée (CIL 05, 08270)
[C(AIVS) SEMPRONIVS C(AI) F(ILIVS) C(AI) N(EPOS) TVDITANVS CO(N)S(VL)] / [6] / [DESCENDE]RE ET TAVRISCOS C[ARNOSQVE ET LIBVRNOS] / [EX MONTIB]VS COACTOS M[ARITIMAS AD ORAS] / [DIEBVS TE]R QVINEIS QVA[TER IBEI SVPER]AVIT / [CASTREIS] SIGNEIS CONSI[LIEIS PRORVT]OS TVDITANVS / [ITA ROMA]E EGIT TRIVMP(H)V[M AEDEM HIC] DEDIT TIMAVO / [SACRA PAT]RIA EI RESTITV[IT ET MAGIST]REIS TRADIT

"Caius Sempronius Tuditanus, fils de Caius (Sempronius Tuditanus), petit-fils de Caius (Sempronius Tuditanus), consul, [?] les Taurisques, les Carnes et les Liburnes, qu'il a contraint de descendre des montagnes, aux rivages de la mer, Tuditanus a surmonté quatre fois là dans trois fois cinq jours ; il a renversé leurs camps et leurs bannières et leurs conseils. Il triomphe ainsi à Rome, il donne un temple à Timavus, lui rend son culte immaculé et le confie aux magistrats."


Sources:
  • Julien Quiret pour l'Arbre Celtique

  • Autres fiches en rapport

    Attention
    Ceci est une ancienne version de l'encyclopédie de l'arbre celtique.
    Les liens ci-dessous, vous améneront vers la nouvelle version,
    complétement "relookée" intégrant une navigation plus aisée.


    Aquileia (Aquilée) [ villes d'Italie du Nord ]
    Campagnes de Caius Sempronius Tuditanus contre les Carnes, Taurisques et Iapydes [-129] [ Les Celtes des régions danubiennes, des Balkans et de Thrace ]
    Carniens / Carnes [ Les peuples de Gaule Cisalpine ]
    Fasti Triumphales Capitolini (Fastes triomphaux capitolins) (Les) [ Les Fasti Triumphales (Fastes triomphaux) ]
    Géographie [Strabon] [ ouvrages antiques & anciens ]
    Iapodes / Iapydes [ Les autres peuples celtes d'Europe ]
    Strabon [ auteurs antiques et anciens ]
    Taurisques [ Les peuples de Pannonie ]
    Navigation
    Vers le niveau supérieurCampagnes de Caius Sempronius Tuditanus contre les Carnes, Taurisques et Iapydes [-129]
     Rechercher:   (N.B. : Eviter les pluriels)


     Hyper thème:  


    Retour à la page Celtes des régions danubiennes, des Balkans et de Thrace



    Haut de page


    www.arbre-celtique.com
    Accueil | Forum | Livre d'or | Recommander | Lettre d'information | Infos Légales | Contact 


    IDDNSite protégé. Utilisation soumise à autorisationIDDN
    Conception : Guillaume Roussel - Copyright © 1999/2020 - Tous droits réservés - Dépôts INPI / IDDN / CNIL(1006349) / SCAM(2006020105)