Accueil
Accueil | Forum | Livre d'or | Recommander | Lettre d'information | Infos Légales | Contact  .
Forum
Encyclopédie

Livre d'Or
Dialogues
Rechercher

Nous Aider
Contact


Nb de visiteurs
en ligne :
aujourd'hui :
au total :

Annonces



Vous êtes dans Encyclopédie de l'Arbre Celtique > Celtes dans l'antiquité / Celtes dans l'Histoire / troupes de Laelius Baebius sont massacrées dans les Alpes Maritimes [-189]
Retour
Encyclopédie Celtique

les troupes de Laelius Baebius sont massacrées dans les Alpes Maritimes [-189]

En 189 av. J.-C., le nouveau prêteur Laelius Baebius Dives, reçut le commandement de la province d'Espagne ultérieure (Tite Live, Histoire Romaine, XXXVII, 50). En route pour l'Espagne ultérieure à la tête de 1.000 fantassins et 50 cavaliers romains, ainsi que de 6.000 hommes d'infanterie et 200 chevaux latins, il fut attaqué par les Ligures (Tite Live, Histoire Romaine, XXXVII, 57). Bien que blessé, il parvint à rejoindre Massalia (Marseille) avec ses troupes survivantes. Le préteur mourut de ses blessures dans la citée phocéenne trois jours après son arrivée. L'attaque des Ligures s'est déroulée non-loin de là, sur le littoral méditerranéen de la Gaule, peut-être dans les Alpes Maritimes.

Tite Live, Histoire Romaine, XXXVII, 50 : "Les préteurs procédèrent ensuite au partage de leurs départements. Sp. Postumius eut la juridiction de la ville et des étrangers ; M. Sempronius Tuditanus, la Sicile ; Q. Fabius Pictor, flamine quirinal, la Sardaigne ; Q. Fabius Labéo, le commandement de la flotte ; L. Plautius Hypséus, l'Espagne citérieure, et L. Baebius Dives, l'Espagne ultérieure. [...] L. Baebius emmena en Espagne un renfort de mille fantassins et cinquante cavaliers romains, et de six mille hommes d'infanterie et deux cents chevaux latins."

Tite Live, Histoire Romaine, XXXVII, 57 : "Vers le même temps une ambassade des Marseillais vint annoncer que le préteur L. Baebius, parti pour sa province d'Espagne, avait été surpris en route par les Ligures ; qu'une grande partie de ses troupes avait péri, et que, blessé lui-même, il s'était réfugié avec une faible escorte et sans licteurs à Marseille, où il était mort trois jours après. À cette nouvelle, le sénat ordonna par un décret à P. Junius Brutus, propréteur d'Étrurie, de remettre son gouvernement et son armée à l'un de ses lieutenants, à son choix, pour se rendre lui-même dans l'Espagne ultérieure et se mettre à la tête de cette province."


Sources:
  • Julien Quiret pour l'Arbre Celtique

  • Autres fiches en rapport

    Attention
    Ceci est une ancienne version de l'encyclopédie de l'arbre celtique.
    Les liens ci-dessous, vous améneront vers la nouvelle version,
    complétement "relookée" intégrant une navigation plus aisée.


    Alpes Maritimae (Alpes maritimes) [ autres lieux ]
    Cemenelum (Cimiez) [ villes gauloises & gallo-romaines [de Cabellio à Cypresseta] ]
    Déciates [ Les peuples de Gaule Narbonnaise (Province) ]
    Gallites [ Les peuples des Alpes Maritimes ]
    Ligaunes [ Les peuples de Gaule Narbonnaise (Province) ]
    Nérusiens / Vintienses [ Les peuples des Alpes Maritimes ]
    Oxybiens [ Les peuples de Gaule Narbonnaise (Province) ]
    Navigation
    Vers le niveau supérieurCeltes dans l'Histoire (Les)
    Vers la fiche précédenteGaulois au cours de la seconde Guerre Punique [-219 : -207] (Les)
    Vers la fiche suivantepirates ligures s'attaquent aux possessions massaliotes [-182] (Les)
     Rechercher:   (N.B. : Eviter les pluriels)


     Hyper thème:  


    Retour à la page Celtes dans l



    Haut de page


    www.arbre-celtique.com
    Accueil | Forum | Livre d'or | Recommander | Lettre d'information | Infos Légales | Contact 


    IDDNSite protégé. Utilisation soumise à autorisationIDDN
    Conception : Guillaume Roussel - Copyright © 1999/2019 - Tous droits réservés - Dépôts INPI / IDDN / CNIL(1006349) / SCAM(2006020105)