Accueil
Accueil | Forum | Livre d'or | Recommander | Lettre d'information | Infos Légales | Contact  .
Forum
Encyclopédie

Livre d'Or
Dialogues
Rechercher

Nous Aider
Contact


Nb de visiteurs
en ligne : 0
aujourd'hui : 0
au total : 3341640

Annonces



Vous êtes dans Encyclopédie de l'Arbre Celtique > Celtes dans l'antiquité / Les dieux, déesses, et divinités celtiques / interpretatio romana
Retour
Encyclopédie Celtique

interpretatio romana

On appelle interpretatio romana le fait de comparer une divinité celtique ou gallo-romaine à son équivalent dans la mythologie romaine. Ce terme est utilisé pour la première fois par Tacite (Germanie, 43), où il compare des divinités germaniques à Castor et Pollux. C'est le même principe que l'on retrouve chez Jules César (La guerre des Gaules, VI, 17), où il dresse une liste de divinités gauloises en les nommant par leurs équivalents romains. Bien entendu, en passant d'une religion à l'autre, les divinités ne se recouvrent pas totalement. La comparaison est à prendre dans le sens de "... ressemble à ...", que "... est ...".


Photo: Stèle représentant la déesse Rosmerta en compagnie du dieu Abgatiacos assimilé à Mercure (Neumagen, Allemagne).

Jules César, La guerre des gaules , VI, 17: "Le dieu qu'ils honorent particulièrement est Mercure: ses statues sont fort nombreuses; ils lui attribuent l'invention de tous les arts; ils en font le dieu qui indique au voyageur la route à suivre et qui le protège, celui aussi qui peut le plus leur faire gagner de l'argent et protéger le commerce. Après Mercure, ils mettent Apollon, Mars, Jupiter et Minerve. Ils se font à peu près la même idée de ces dieux que les autres peuples: Apollon guérit les malades, Minerve enseigne les éléments des travaux et des métiers, Jupiter est le maître des dieux, Mars est le dieu de la guerre. C'est à ce dieu, quand ils ont pris la décision de se battre, qu'ils promettent généralement leur butin; après la victoire, ils lui sacrifient le butin vivant et entassent le reste en un seul endroit. Dans nombre de cités, on peut voir des tertres, formés de ces dépouilles. dans des lieux consacrés. Il est très rare, qu'au mépris de la religion, quelqu'un ose cacher chez lui son butin ou le distraire de l'ensemble consacré: une mort terrible, dans les tortures, est réservée à ce crime."

Table des matières
1 Apollon
2 Bellone
3 Cacus
4 Castor & Pollux
5 Diane / Artémis / Hécate
6 Dieux Mânes
7 Dis Pater
8 Esculape / Asclépios
9 Fortune
10 Hercule / Heraklès
11 Hygie
12 Junon / Héra
13 Jupiter / Zeus
14 Mars / Arès
15 Mercure / Hermès
16 Minerve / Athéna
17 Neptune
18 Proserpine
19 Saturne
20 Silvain
21 Sol Invictus
22 Tutela
23 Vénus / Aphrodite
24 Victoire
25 triade capitoline


Sources:
  • P.-M. Duval, Les dieux de la Gaule, Payot, Paris, 1993
  • Pierre Crombet pour l'Arbre Celtique

  • Autres fiches en rapport

    Attention
    Ceci est une ancienne version de l'encyclopédie de l'arbre celtique.
    Les liens ci-dessous, vous améneront vers la nouvelle version,
    complétement "relookée" intégrant une navigation plus aisée.


    dieu celtique Lugus [G. Hily] (Le) [ ouvrages sur la spiritualité, mythologie et symbolisme ]
    divinités dans les textes anciens (Les) [ inventaire des textes anciens ]
    Navigation
    Vers le niveau supérieurLes dieux, déesses, et divinités celtiques
    Vers la fiche précédentegénéralités sur les divinités
    Vers la fiche suivanteautres cultes
     Rechercher:   (N.B. : Eviter les pluriels)


     Hyper thème:  


    Retour à la page Celtes dans l



    Haut de page


    www.arbre-celtique.com
    Accueil | Forum | Livre d'or | Recommander | Lettre d'information | Infos Légales | Contact 


    IDDNSite protégé. Utilisation soumise à autorisationIDDN
    Conception : Guillaume Roussel - Copyright © 1999/2017 - Tous droits réservés - Dépôts INPI / IDDN / CNIL(1006349) / SCAM(2006020105)