Accueil
Accueil | Forum | Livre d'or | Recommander | Lettre d'information | Infos Légales | Contact  .
Forum
Encyclopédie

Livre d'Or
Dialogues
Rechercher

Nous Aider
Contact



Annonces


Gaule
Orient
Express




Vous êtes dans Encyclopédie de l'Arbre Celtique > Celtes dans l'Histoire / Celtes de Bretagne / Hadrien visite la province de Bretagne [été 122]
Retour
Encyclopédie Celtique

Hadrien visite la province de Bretagne [été 122]

Hadrien visite la province de Bretagne (été 122 ap. J.-C.)

Hadrien est notamment connu pour avoir entrepris deux grands voyages à travers l'Empire romain. Il consacra le début de son premier voyage (121-126 ap. J.-C.) à l’inspection du système de défenses de l’Empire. Dans ce cadre, au début de l’année 122 ap. J.-C., il quitta la Pannonie où il avait passé l’hiver, traversa le Norique et la Rhétie, et regagna les provinces de Germanie supérieure et de Germanie inférieure, qu’il avait déjà arpenté l’année précédente. Selon toute vraisemblance, au début de l’été 122 ap. J.-C., il rejoignit la province de Bretagne.

En 117-118 ap. J.-C., au début de son règne, la province de Bretagne avait été secouée par des troubles dont la nature précise nous échappe encore, mais probablement causés par le soulèvement de populations intégrées depuis peu à la province, ou de celles demeurant au nord de celle-ci. D’après Aelius Spartianus (Histoire Auguste : Vie d’Hadrien, XI), Hadrien vint en Bretagne pour la réformer et y faire ériger un rempart visant à séparer la province des populations non-soumises à Rome. C’est certainement pour mener à bien ces différents travaux que Quintus Pompeius Falco, gouverneur de la province de Bretagne fut remplacé par Aulus Platorius Nepos, un ami proche de l’empereur (Aelius Spartianus, Histoire Auguste : Vie d’Hadrien, IV) et ancien gouverneur de la province de Germanie inférieure (CIL 05, 877 (p 1025) ; AE 1959, 155). Ce dernier ne vint pas seul de Germanie inférieure, puisque la légion VI Victrix Pia Fidelis qui y était stationnée passa avec lui en Bretagne. D’après deux diplômes militaires, respectivement découverts à Komárom (CIL 16, 69 ; AE 1930, 37 ; 1931, 79) et Brompton-by-Sawdon (AE 2008, 800), la passation de pouvoir s’est faite autour du 16e jour avant les calendes d’Augustus, lorsque les consuls suffect Tiberius Iulius Candidus Capito et Lucius Vitrasius Flamininus étaient en fonction (17 juillet 122 ap. J.-C.). Les sources anciennes sont muettes quant à la nature des réformes menées par Aulus Platorius Nepos au cours de son mandat (1), mais bien plus abondantes en ce qui concerne son rôle dans la mise en place du système défensif visant à protéger la province des barbares ; le mur d’Hadrien. C’est très certainement à cette même époque que fut prise la décision de retirer les troupes romaines basées au nord de ce qui deviendra le mur d’Hadrien.

A l’automne 122 ap. J.-C., Hadrien quitta la Bretagne, traversa de nouveau la Gaule et vint hiverner en Hispanie (Aelius Spartianus, Histoire Auguste : Vie d’Hadrien, XII). Son séjour en Bretagne fut célébré par l’émission d’un sesterce (2) frappé à Rome en 121-122 ap. J.-C. (RIC II 882), sur lequel figurent au revers Hadrien et Britannia (allégorie de l’île du même nom), représentés de part et d’autre d’un autel, effectuant un sacrifice.


(1) L’année au cours de laquelle le mandat d’Aulus Platorius Nepos a pris fin n’est pas connue avec précision. D’après un diplôme militaire découvert à Stannington (Sheffield, South Yorkshire), il était toujours en fonction du temps des consuls suffect Caius Iulius Gallus et Caius Valerius Severus, soit le nundinium de septembre-décembre 124 ap. J.-C. (CIL 16, 70 (p 215) ; 03, p 872 (p 1195, 1976) ; 07, 1195 ; RIB-02-01, 2401,06). La première mention de son successeur à la tête de la province, Lucius Trebius Germanus, remonte au 20 août 127 ap. J.-C. d’après un diplôme militaire de provenance inconnue (AE 1997, 1779).

(2) S. Mitchell et al. (2002) rapportent l’émission d’un certain nombre d’autres monnaies (Spink 636 ; 637 ; 637a ; 638a) à l'occasion de la venue d’Hadrien en Bretagne. Ce point de vue ne fait pas l’unanimité, puisque les autres catalogues de référence les datent quant à eux de 134 à 138 ap. J.-C.


Aelius Spartianus, Histoire Auguste : Vie d’Hadrien, IV : "Il jouit aussi de la faveur de Plotine, qui le fit désigner lieutenant de l’empereur dans l’expédition contre les Parthes. A cette époque, Adrien avait pour amis, dans l’ordre des sénateurs, Sosius Pappus et Pletorius Nepos ; et parmi les chevaliers, Attianus, jadis son tuteur, et Livianus Turbo."

Aelius Spartianus, Histoire Auguste : Vie d’Hadrien, XI : "En outre, il prenait une connaissance exacte de l’état des approvisionnements militaires et des revenus des provinces, pour suppléer ce qui pouvait manquer d’un côté ou de l’autre. Avant tout, il s’attachait à ne jamais acheter ni nourrir rien d’inutile. Une fois donc qu’il eut plié les soldats sous la discipline à laquelle il se soumettait lui-même, il passa en Bretagne, où il fit de nombreuses réformes, et éleva une muraille qui s’étendait dans une longueur de quatre-vingts milles, pour séparer les barbares des Romains."

Aelius Spartianus, Histoire Auguste : Vie d’Hadrien, XII : "Après avoir réglé les affaires de la Bretagne, il passa dans la Gaule ; là, il apprit avec inquiétude des troubles survenus en Égypte au sujet du bœuf Apis, qu’après bien des années on venait enfin de trouver : les villes de l’Égypte se disputaient avec fureur les unes aux autres l’honneur de lui servit d’habitation. Ce fut à cette époque qu’Adrien fit bâtir à Nemausus, en l’honneur de Plotine, une basilique d’un travail admirable. Ensuite il se rendit en Hispanie, et passa l’hiver à Tarracone."


Inscription d’Aquilée (CIL 05, 877 (p 1025) ; AE 1959, 155)
A(VLO) PLATORIO A(VLI) F(ILIO) / SERG(IA) NEPOTI / APONIO ITALICO / MANILIANO / C(AIO) LICINIO POLLIONI / CO(N)S(VLI) AVGVRI LEGAT(O) AVG(VSTI) / PRO PR(AETORE) PROVINC(IAE) BRI/TANNIAE LEG(ATO) PRO PR(AETORE) PRO/VINC(IAE) GERMAN(IAE) INFERIOR(IS) / LEG(ATO) PRO PR(AETORE) PROVINC(IAE) THRAC(IAE) / LEG(ATO) LEG(IONIS) I ADIVTRICIS / QVAEST(ORI) PROVINC(IAE) MACED(ONIAE) / CVRAT(ORI) VIARVM CASSIAE / CLODIAE CIMINIAE NOVAE / TRAIANAE CANDIDATO DIVI / TRAIANI TRIB(VNO) MIL(ITVM) LEG(IONIS) XXII / PRIMIGEN(IAE) P(IAE) F(IDELIS) PRAET(ORI) TRIB(VNO) / PLEB(IS) IIIVIR(O) CAPITALI / PATRONO / D(ECRETO) D(ECVRIONVM)

"A Aulus Platorius Nepos fils d’Aulus, de la tribu Sergia, Aponius Italicus Manilianus Caius Licinius Pollio (son nom à sa naissance), consul, augure, légat d’Auguste propréteur de la province de Bretagne, légat d’Auguste propréteur de la province de Germanie inférieure, légat d’Auguste propréteur de la province de Thrace, légat de la légion I Adiutrix, questeur de la province de Macédoine, curateur des voies Cassia, Clodia, Ciminia (et) Nova Traiana, candidat du divin Trajan, tribun militaire de la légion XXII Primigenia Pia Fidelis, préteur, tribun de la plèbe, triumvir capitalis, (notre) patron, (ce monument a été érigé) par décret des décurions."

Diplôme militaire de Brompton-by-Sawdon (AE 2008, 800)
[IMP(ERATOR) CAESAR DIVI TRAIANI PARTHICI F(ILIVS) DIVI NERVAE NEPOS TRAIANVS HADRIANVS AVGVSTVS] PONTIF(EX) MAX(IMVS) [TRIB(VNICIA) POT(ESTATE) VI CO(N)S(VL)] III PRO[CO(N)S(VL) EQVITIB(VS) ET PEDITIB(VS) QVI MILITAVERVNT IN ALIS XIII ET COHORTI]B(VS) XXXVII QVAE APP(ELLANTVR) [I PANNONIOR(VM) SABINIAN(A) ET I PANNONIOR(VM) TAMPIAN(A) ET I HISPAN(ORVM) ASTVR(VM) ET I T]VNGR(ORVM) ET II AST(VRVM) ET [GALL(ORVM) PICENTIANA ET GALL(ORVM) ET THRAC(VM) CLASSIANA C(IVIVM) R(OMANORVM) ET GALL(ORVM) PETRI]ANA |(MILIARIA) C(IVIVM) R(OMANORVM) ET G[ALL(ORVM) SEBOSIANA C(IVIVM) R(OMANORVM) ET VETTON(VM) HISPAN(ORVM) C(IVIVM) R(OMANORVM) ET AGRIPPIA]NA MI[NATIA ET AVG(VSTA)] GALL(ORVM) ET AVG(VSTA) [VO]CONT(IORVM) C(IVIVM) [R(OMANORVM) ET I NERVIA GERMAN(ORVM) |(MILIARIA)] ET I CE[LTIBER(ORVM) ET I THRA]C(VM) ET I AFR(ORVM) [C(IVIVM) R(OMANORVM)] ET I LING(ONVM) [ET I FIDA VARDVLL(ORVM)] |(MILIARIA) C(IVIVM) R(OMANORVM) ET I FRIS[IAV(ONVM) ET I VANG(IONVM) |(MILIARIA)] ET I HAM(IORVM) SAGI[TTAR(IORVM) ET I DALM(ATARVM) ET I] AQVITA[N(ORVM) ET I VLP(IA) TRAIANA CVG]ERN(ORVM) C(IVIVM) R(OMANORVM) ET I MORIN(ORVM) [ET I MENAP(IORVM)] ET I SVNV[C(ORVM) ET I BETAS(IORVM) ET I B]ATAV(ORVM) ET I TVNGR(ORVM) ET I H[ISPAN(ORVM) ET II GA]LL(ORVM) ET II V[ASCONVM C(IVIVM) R(OMANORVM) ET II THR]AC(VM) ET II LING(ONVM) ET II AST(VRVM) ET II D<A=E>[LM(ATARVM) ET II NERV(IORVM) ET III NERV(IORVM) ET] III BRACAR(AVGVSTANORVM) ET III LING(ONVM) ET II[II GALL(ORVM) ET IV LING(ONVM) ET IV BREV]C(ORVM) ET IV D<A=E>LM(ATARVM) ET V RAET(ORVM) ET V [GALL(ORVM) ET VI NERV(IORVM) ET VII THR]AC(VM) QVAE SVNT IN BRITAN[NIA SVB A(VLO) PLATORIO NEPOTE QVINQVE ET VI]GINTI STI[PENDIIS EME]RIT[IS DI]MIS[SIS HONESTA] MISSION[E PER POMPEIV]M FA[LCO]NE[M Q]VORVM [NOMINA SVB]SCRIPTA SVN[T IPSIS LIBERIS POS]TERISQVE EORVM CIV[ITATEM DE]DIT ET CONVB(IVM) CVM [VXORIB(VS) QVAS TV]NC HABVISSENT CVM [EST CIVITAS] IIS DATA AVT SI [QVI CAELIBES ESSEN]T CVM IIS QVA[S POSTEA DV]XISSENT [DV]MTAXA[T SINGVLI SINGVL]AS [A(NTE) D(IEM)] XVI [KAL(ENDAS) AVG(VSTAS) TI(BERIO) IVLIO CAPITONE L(VCIO) VI]TRASIO FLAMIN[INO CO(N)S(VLIBVS) COH(ORTIS) V RAE]TORVM CVI P[RAEEST CORNE]LIVS DEXTER MAVRET[ANVS 3 E]X P[EDI]TE [3]TIS F(ILIVS) AV[3 DESCRIPTVM ET RECOGNITV]M EX TABVLA AEN[EA QVAE FIXA EST ROMAE IN MVRO POST TEMPLVM DI]V[I AVG(VSTI) AD MINERVAM]

"L'empereur César, fils du divin Traianus parthique, petit-fils de Nerva, Traianus Hadrianus, Auguste, grand pontife, revêtu 6 fois de la puissance tribunicienne, 3 fois consul, proconsul. Aux chevaliers et les fantassins qui ont servi dans les 13 ailes et 37 cohortes que l'on appelle : I Pannoniorum Sabiniana, I Pannoniorum Tampiana, I Hispanorum Asturum, I Tungrorum, II Asturum, Gallorum Picentiana, Gallorum et Thracum classiana civium Romanorum, Gallorum Petriana miliaria civium Romanorum, Gallorum Sebosiana civium Romanorum, Vettonum Hispanorum civium Romanorum, Agrippiana Minatia, Augusta Gallorum, Augusta Vocontiorum civium Romanorum, I Nervia Germanorum miliaria, I Celtiberorum, I Thracum, I Afrorum civium Romanorum, I Lingonum, I Fida Vardullorum miliaria civium Romanorum, I Frisiavonum, I Vangionum miliaria, I Hamiorum Sagittariorum, I Dalmatarum, I Aquitanorum, I Ulpia Traiana Cugernorum civium Romanorum, I Morinorum, I Menapiorum, I Sunucorum, I Betasiorum, I Batavorum, I Tungrorum, I Hispanorum, II Gallorum, II Vasconum civium Romanorum, II Thracum, II Lingonum, II Asturum, II Dalmatarum, II Nerviorum, III Nerviorum, III Bracaraugustanorum, III Lingonum, IIII Gallorum, IV Lingonum, IV Breucorum, IV Dalmatarum, V Raetorum, V Gallorum, VI Nerviorum, VII Thracum, qui sont (stationnées) en Bretagne, sous (le commandement d’)Aulus Platorius Nepos, qui ont servi vingt-cinq ans, qui ont été libérés honorablement par (Quintus) Pompeius Falco et dont les noms sont écrits ci-dessous, à eux et à leurs enfants et leur postérité, (l'empereur) a donné la citoyenneté (romaine), et le droit au mariage avec les épouses qu'ils auraient au moment où leur fut donnée la citoyenneté, ou pour celles qu'ils prendraient par la suite, pourvu que chacun n'en ait qu'une. Le 16e jour avant les calendes d’Augustus, Tiberius Iulius (Candidus) Capito (et) Lucius Vitrasius Flamininus, consuls. La cohorte V Raetorum, sous le commandement de Cornelius Dexter Mauretanus, au fantassin [...] fils d’Au[...]. Copié et vérifié de la tablette de bronze qui est fixée à Rome sur le mur derrière le temple consacré par le divin Auguste à Minerve."

Diplôme militaire de Komárom (CIL 16, 69 ; AE 1930, 37 ; 1931, 79)
IMP(ERATOR) CAESAR DIVI TRAIANI PARTHICI F(ILIVS) DIVI NERVAE NEPOS / TRAIANVS HADRIANVS AVGVSTVS PONTIFEX MAXIMVS / TRIBVNICIA POTESTATE VI CO(N)S(VL) III PROCO(N)S(VL) / EQVITIBVS ET PEDITIBVS QVI MILITAVERVNT IN ALIS DECEM ET TRIBVS ET / COHORTIBVS TR(I)GINT(A) ET SEPTE(M) QVA(E) APPEL(L)ANTVR I PANNONIORV(M) / SABINIAN(A) ET I PANNO(NIO)RVM TAMPIAN(A) ET I HISPANORVM ASTVRV(M) / ET I TVNGRORV(M) ET II ASTVRVM ET GALLORVM PICENTIAN(A) ET GALL(O)/RVM ET THRACVM CLAS(S)IAN(A) CIVIV(M) ROMANOR(VM) SEB(O)SIANA / ET VETTONVM HISPANORVM CIVIVM ROMANOR(VM) ET AGRIPPI(A)N(A) M(I)/NIATA ET AVGVSTA GAL(L)ORV(M) ET AVGVS(TA) VOCONTIORV(M) CIVIV(M) RO/MANORVM ET I FRISIAVONVM ET I VANGIONVM MIL[L]IARIA ET I / CELTIB<E=I>RORVM ET I THRACVM ET I AFRORVM CIVIVM ROMANORV(M) ET / I NERVIA GERMANOR(VM) MILIARIA ET I (H)AMIONV(M!) SAGITTARIA E(T) / I D<A=E>LMATARV(M) ET I AQVITANOR(VM) ET I VLPIA TRAIAN(A) CVGERN(ORVM) / CIVIVM ROMANORV(M) ET I MORINORVM ET I MENAPIORVM ET I / SVNVCORVM ET I BETASIORV(M) ET I BATAVOR(VM) ET I TVNGRO(RVM) / ET I HISPANORV(M) ET II GALLORVM ET II <V=B>ASCONVM CIVIVM / ROMANORVM ET II THRACVM E(T) II LINGONVM ET II ASTVRVM ET II / D<A=E>LMATARVM ET II NERVIORVM ET III BRACARORVM ET III LINGON(VM) / ET IV GAL(L)ORVM ET IV LINGONVM ET IV BREVCORVM ET IV D<A=E>LMA/TARVM ET V RAETORVM ET V GALLORVM ET VI NERVIORVM ET / VII THRACVM QVAE SVNT IN BRIT[T]ANNIA SVB A(VLO) PLATORIO NEPO/TE QVINQVE ET VIGINTI STIPENDIIS EMERITIS DIMISSIS / HONESTA MISSIONE PER POMPEIVM FALCONE(M) QVORVM // NOMINA SVBSCRIPTA SVNT IPSIS LIBERIS POSTERISQV(E) / EORVM CIVITATEM DED(IT) ET CONVBIV(M) CVM VXORIBV(S) QVA(S) / TVN(C) HABVISSEN(T) CVM EST CIVITA(S) IIS DAT(A) AVT SI QVI CAELIB(ES) / ESSENT CVM IIS QVAS POSTEA DVXISSENT DVMTAXA(T) SINGVLI(S) / SINGVLAS A(NTE) D(IEM) XVI K(ALENDAS) AVG(VSTAS) / TI(BERIO) IVLIO CAPITONE / L(VCIO) VITRASIO FLAMININO CO(N)S(VLIBVS) / ALA(E) I PANNONIORVM TAMPIANA(E) CVI PRAE(E)ST / FABIVS SABINVS / EX SESQVIPLIC[I]ARIO / GEMELLO BREVCI F(ILIO) PANNON(IO) // IMP(ERATOR) CAESAR DIVI TRAIANI PARTHICI F(ILIVS) DIVI NERVAE NEPOS TRA/IANVS HADRIANVS AVGVSTVS PONTIFEX MAXIMVS TRIBV/NIC(IA) POTESTAT(E) VI CO(N)S(VL) III PROCO(N)S(VL) / EQVITIB(VS) ET PEDITIB(VS) QVI MILITAVERVNT IN ALIS DECEM ET TRIB(VS) ET COH(OR)/TIB(VS) TRIGINTA ET SEPTEM QVAE APPELLANTVR I PANNONIOR(VM) SABINIAN(A) / ET I PANNON(IORVM) TAMPIAN(A) ET I HISPAN(ORVM) ASTVR(VM) ET I TVNGROR(VM) ET II ASTVR(VM) / ET GALLOR(VM) PICENTIANA ET GALLOR(VM) ET THRAC(VM) CLASSIANA C(IVIVM) R(OMANORVM) ET GALLOR(VM) / PETRIANA |(MILIARIA) C(IVIVM) R(OMANORVM) ET GALLOR(VM) SEBOSIANA ET VETTON(VM) HISPAN(ORVM) C(IVIVM) R(OMANORVM) ET / AGRIPPIANA MINIATA ET AVG(VSTA) GALLOR(VM) ET AVG(VSTA) VOCONTIOR(VM) C(IVIVM) R(OMANORVM) ET I / NERVIA GERMAN(ORVM) |(MILIARIA) ET I CELTIBEROR(VM) ET I THRAC(VM) ET I AFROR(VM) C(IVIVM) R(OMANORVM) ET I / LINGON(VM) ET I FIDA VARDVLLOR(VM) |(MILIARIA) C(IVIVM) R(OMANORVM) ET I FRISIAVON(VM) ET I VANGION(VM) / |(MILIARIA) ET I HAMIOR(VM) SAGITT(ARIA) ET I D<A=E>LMAT(ARVM) ET I AQVITAN(ORVM) ET I VLPIA TRAIA/NA CVGERN(ORVM) C(IVIVM) R(OMANORVM) ET I MORIN(ORVM) ET I MENAPIOR(VM) ET I SVNVCOR(VM) ET I BETA/SIOR(VM) ET I BATAVOR(VM) ET I TVNGROR(VM) ET I HISPAN(ORVM) ET II GALLOR(VM) ET II / VASCON(VM) C(IVIVM) R(OMANORVM) ET II THRAC(VM) ET II LINGON(VM) ET II ASTVR(VM) ET II D<A=E>LMATAR(VM) / ET II NERVIOR(VM) ET III NERVIOR(VM) ET III BRACAROR(VM) ET III LINGON(VM) / ET IIII GALLOR(VM) ET IIII BREVCOR(VM) ET IIII D<A=E>LMATAR(VM) ET V RAETOR(VM) / ET V GALLOR(VM) ET VI NERVIOR(VM) ET VII THRAC(VM) QVAE SVNT IN BRITAN/NIA SVB A(VLO) PLATORIO NEPOTE QVINQVE ET VIGINTI STIPENDI(I)S / EMERITIS DIMISSIS HONESTA MISSIONE PER POMPEIVM / FALCONEM QVORVM NOMINA SVBSCRIPTA SVNT IPSIS LIBE/RIS POSTERISQ(VE) EORVM CIVITATEM DEDIT ET CONVB(IVM) CVM VXO/RIB(VS) QVAS TVNC HABVISSENT CVM EST CIVITAS IIS DATA / AVT SI QVI CAELIBES ESSENT CVM IIS QVAS POSTEA DVXIS/SENT DVMTAXAT SINGVLIS SINGVLAS A(NTE) D(IEM) XVI K(ALENDAS) AVG(VSTAS) / TI(BERIO) IVLIO CAPITONE L(VCIO) VITRASIO FLAMININO CO(N)S(VLIBVS) / ALAE I PANNONIOR(VM) TAMPIANAE CVI PRAE(E)ST / FABIVS SABINVS / EX SESQVIPLICARIO / GEMELLO BREVCI F(ILIO) PANNON(IO) / DESCRIPTVM ET RECOGNITVM EX TABVLA AENEA QVAE FIXA EST / ROMAE IN MVRO POST TEMPLVM DIVI AVG(VSTI) AD MINERVAM // TI(BERI) CLAVDI MENANDRI / A(VLI) FVLVI IVSTI / TI(BERI) IVLI VRBANI / L(VCI) PVLLI DAPHNI / L(VCI) NONI VICTORIS / Q(VINTI) LOLLI FESTI / L(VCI) PVLLI ANTHI

"L'empereur César, fils du divin Traianus parthique, petit-fils de Nerva, Traianus Hadrianus, Auguste, grand pontife, revêtu 6 fois de la puissance tribunicienne, 3 fois consul, proconsul. Aux chevaliers et les fantassins qui ont servi dans les treize ailes et trente-sept cohortes que l'on appelle : I Pannoniorum Sabiniana, I Pannoniorum Tampiana, I Hispanorum Asturum, I Tungrorum, II Asturum, Gallorum Picentiana, Gallorum et Thracum classiana civium Romanorum Sebosiana, Vettonum Hispanorum civium Romanorum, Agrippiana Miniatia, Augusta Gallorum, Augusta Vocontiorum civium Romanorum, I Frisiavonum, I Vangionum miliaria, I Celtiberorum, I Thracum, I Afrorum civium Romanorum, I Nervia Germanorum miliaria, I Hamiorum Sagittariorum, I Dalmatarum, I Aquitanorum, I Ulpia Traiana Cugernorum civium Romanorum, I Morinorum, I Menapiorum, I Sunucorum, I Betasiorum, I Batavorum, I Tungrorum, I Hispanorum, II Gallorum, II Vasconum civium Romanorum, II Thracum, II Lingonum, II Asturum, II Dalmatarum, II Nerviorum, III Bracarorum, III Lingonum, IV Gallorum, IV Lingonum, IV Breucorum, IV Dalmatarum, V Raetorum, V Gallorum, VI Nerviorum, VII Thracum, qui sont (stationnées) en Bretagne, sous (le commandement d’)Aulus Platorius Nepos, qui ont servi vingt-cinq ans, qui ont été libérés honorablement par (Quintus) Pompeius Falco et dont ..."

"... et dont les noms sont écrits ci-dessous, à eux et à leurs enfants et leur postérité, (l'empereur) a donné la citoyenneté (romaine), et le droit au mariage avec les épouses qu'ils auraient au moment où leur fut donnée la citoyenneté, ou pour celles qu'ils prendraient par la suite, pourvu que chacun n'en ait qu'une. Le 16e jour avant les calendes d’Augustus, Tiberius Iulius (Candidus) Capito (et) Lucius Vitrasius Flamininus, consuls. L’aile I Pannoniorum Tampianae, sous le commandement de Fabius Sabinus, au sesquiplicaire Gemellus fils de Breucus, pannonien."

"L'empereur César, fils du divin Traianus parthique, petit-fils de Nerva, Traianus Hadrianus, Auguste, grand pontife, revêtu 6 fois de la puissance tribunicienne, 3 fois consul, proconsul. Aux chevaliers et les fantassins qui ont servi dans les treize ailes et trente-sept cohortes que l'on appelle : I Pannoniorum Sabiniana, I Pannoniorum Tampiana, I Hispanorum Asturum, I Tungrorum, II Asturum, Gallorum Picentiana, Gallorum et Thracum classiana civium Romanorum, Gallorum Petriana miliaria civium Romanorum, Gallorum Sebosiana, Vettonum Hispanorum civium Romanorum, Agrippiana Minatia, Augusta Gallorum, Augusta Vocontiorum civium Romanorum, I Nervia Germanorum miliaria, I Celtiberorum, I Thracum, I Afrorum civium Romanorum, I Lingonum, I Fida Vardullorum miliaria civium Romanorum, I Frisiavonum, I Vangionum miliaria, I Hamiorum Sagittaria, I Dalmatarum, I Aquitanorum, I Ulpia Traiana Cugernorum civium Romanorum, I Morinorum, I Menapiorum, I Sunucorum, I Betasiorum, I Batavorum, I Tungrorum, I Hispanorum, II Gallorum, II Vasconum civium Romanorum, II Thracum, II Lingonum, II Asturum, II Dalmatarum, II Nerviorum, III Nerviorum, III Bracarorum, III Lingonum, IIII Gallorum, IIII Breucorum, IIII Dalmatarum, V Raetorum, V Gallorum, VI Nerviorum, VII Thracum, qui sont (stationnées) en Bretagne, sous (le commandement d’)Aulus Platorius Nepos, qui ont servi vingt-cinq ans, qui ont été libérés honorablement par (Quintus) Pompeius Falco et dont les noms sont écrits ci-dessous, à eux et à leurs enfants et leur postérité, (l'empereur) a donné la citoyenneté (romaine), et le droit au mariage avec les épouses qu'ils auraient au moment où leur fut donnée la citoyenneté, ou pour celles qu'ils prendraient par la suite, pourvu que chacun n'en ait qu'une. Le 16e jour avant les calendes d’Augustus, Tiberius Iulius (Candidus) Capito (et) Lucius Vitrasius Flamininus, consuls. L’aile I Pannoniorum Tampianae, sous le commandement de Fabius Sabinus, au sesquiplicaire Gemellus fils de Breucus, pannonien. Copié et vérifié de la tablette de bronze qui est fixée à Rome sur le mur derrière le temple consacré par le divin Auguste à Minerve."

"(Témoins :) Tiberius Claudius Menandrus, Aulus Fulvius Iustus, Tiberius Iulius Urbanus, Lucius Pullus Daphnus, Lucius Nonus Victoris, Quintus Lollius Festus (et) Lucius Pullus Anthus."

Diplôme militaire de Stannington (Sheffield) (CIL 16, 70 (p 215) ; 03, p 872 (p 1195, 1976) ; 07, 1195 ; RIB-02-01, 2401,06)
[IMP(ERATOR) CAESAR DIVI TRAIANI PARTHICI F(ILIVS) DIVI NERVAE NEPOS TRAIANVS HADRIA]NVS AV[GVSTVS] PO[NTIFEX MAXIMVS TRIBVNIC(IA) POTESTAT(E) VIII] CO(N)S(VL) III P[ROCO(N)S(VL)] / [EQVITIB(VS) ET PEDITIB(VS) QVI MILITAVERVNT IN ALIS VI ET] COH(ORTIBVS) XXI QVAE AP[P(ELLANTVR)] / [I HISP(ANORVM) ASTVR(VM) ET I 3 ET I TH]RAC(VM) ET PICEN[TI]A[N(A)] / E[T 3] ET PETRIAN(A) [ET I AFR(ORVM)] / C(IVIVM) R(OMANORVM) E[T I HISP(ANORVM)] ET [I FRISI]AVON(VM) ET I HAM[I]OR(VM) / SAGITT(ARIORVM) ET I SVNVC(ORVM) [ET I VANG(IONVM)] |(MILIARIA) ET I B(A)ET[ASIOR(VM)] / ET I D<A=E>LM(ATARVM) ET I AQV[IT(ANORVM) ET I] MENAP(IORVM) ET I VLP(IA) [TRAIANA] / CVGER(NORVM) C(IVIVM) R(OMANORVM) ET I FIDA VA[RDVLL(ORVM) |(MILIARIA)] C(IVIVM) R(OMANORVM) ET I BATA[V(ORVM)] / ET I TVNGR(ORVM) ET II LING(ONVM) ET [II AS]TVR(VM) ET II PANN[ON(IORVM)] / ET II NERV(IORVM) ET III BRAC(AR)AV[GVSTANOR(VM) E]T III NERV(IORVM) ET VI NE[RV(IORVM)] / QVAE SVNT IN BRIT[T]ANNI[A] SVB PLATORIO NE/POTE QVINIS ET VICEN(IS) PLVRIBVSVE STIPEND(IIS) / EMERITIS DIMISSIS HONESTA MISSION(E) / QVORVM NOMINA SVBSCRIPTA SVNT IPSIS / LIBERIS POSTER(IS)Q(VE) EORVM CIVITATEM DED(IT) // [ET CONVB(IVM)] CVM VXORIB(VS) [QVAS TVNC HABVISSENT CVM EST CIVITAS IIS DATA AVT SI QVI CAELIBES ESSENT 3] / EX PEDITE [3] / [3] ALBANI [ // IMP(ERATOR) CAESAR DIVI TRAIANI PARTHICI F(ILIVS) DIVI NER/VAE [NEPOS TRAIANVS] HADRIANVS AVG(VSTVS) PONTIF(EX) / MAXIM(VS) TRIBVN<IC=VS>(IA) [POTESTAT(E)] VIII CO(N)S(VL) III PROCO(N)S(VL) / [E]QVITIB(VS) E[T PEDITIB(VS) QVI MIL]IT[A]VER(VNT) IN ALIS VI ET / [COH(ORTIBVS) XXI QVAE APP(ELLANTVR)] I HISPA(NORVM) <A=II>[ST]VR(VM) ET I QV[3]RV(?) / [ET I THRAC(VM) ET PICENTIAN(A) ET 3]R[3] ET PETRIAN(A) / [ET I AFR(ORVM)] C(IVIVM) R(OMANORVM) ET I] HISP(ANORVM) ET I FRISIAV(ONVM) ET I / [HA]M[I]OR(VM) SAGITT(ARIORVM) ET I SVNVC(ORVM) ET I VANG(IONVM) / M(ILIARIA) / ET I BAETASIOR(VM) / ET I D<A=E>LM(ATARVM) ET I AQVIT(ANORVM) ET I MENA<P=R>(IORVM) ET I V<L=I>P(IA) TRAIANA / [C]VGER(NORVM) C(IVIVM) R(OMANORVM) ET I [F]IDA <V=N>[A]<R=S>D<VL=RI>L(ORVM) |(MILIARIA) C(IVIVM)] R(OMANORVM) ET I <B=S>AT<A=Q>V(ORVM) ET I TVN/GR(ORVM) ET II LING(ONVM) ET II ASTVR(VM) ET II <PA=DO>N<N=G>ON(IORVM) ET II NERV(IORVM) / ET III BRAC(AR)AVGVSTANOR(VM) ET III NE[R]<V=M>(IORVM) ET VI NERV(IORVM) / QVAE SVNT IN BRIT[T]ANN(IA) SVB P<LA=RE>TORIO NEPOTE / QVIN(IS) ET VICEN(IS) <PL=TI>VRIBVSVE ST[IPEND(IIS) EME]RITIS DIMISSIS / HON(ESTA) MISSIONE QVOR(VM) NOMIN<A=I> SVBSCRIPTA SVN(T) / IPSIS LIBERIS POSTERISQ(VE) EORVM CIVITATEM / DED(I)T ET CONVBIVM CVM VXORIBVS QVAS TVNC / HABVISSENT CVM EST CIVITAS <I=E>IS DATA AV<T=I> SI/QVI <CAE=SEA>[LI]<B=R>ES ESSENT CVM <I=E>IS QVAS POSTEA DVXIS/SENT DVM TAXAT SINGVLI SINGVLAS / A(NTE) D(IEM) XVI PONT(?) / C(AIO) IVLIO GALLO C(AIO) VALERIO SEVERO CO(N)S(VLIBVS) / COH(ORTIS) I SVN<VC=AT>OR(VM) CVI PRAE(E)S<T=I> / [M(ARCVS)] <I=AVL>VN<I=T>VS CLAVDIANVS / EX PEDITE / CNTINT(?) ALBANI [F(ILIO) SV]NV<C=E>O / [DE]SCRIPTVM ET RECOGNITVM EX TABVLA / (AEN)EA QVAE FIXA EST ROMAE IN MVRO P<O=A>(ST) / TEMPLVM DIVI [AVG(VSTI)] [RO] [AD] MIN<ER=IS>(VAM) // ]TINI [3] / [6] / [3] VRBANI / [3] SEVERI / [3] PARATI

"L'empereur César, fils du divin Traianus parthique, petit-fils de Nerva, Traianus Hadrianus, Auguste, grand pontife, revêtu 8 fois de la puissance tribunicienne, 3 fois consul, proconsul. Aux chevaliers et les fantassins qui ont servi dans les 6 ailes et 21 cohortes que l'on appelle : I Hispanorum Asturum, [...], I Thracum, Picentiana, [...], Petriana, I Afrorum civium Romanorum, I Hispanorum, I Frisiavonum, I Hamiorum Sagittariorum, I Sunucorum, I Vangionum miliaria, I Betasiorum, I Dalmatarum, I Aquitanorum, I Menapiorum, I Ulpia Traiana Cugernorum civium Romanorum, I Fida Vardullorum miliaria civium Romanorum, I Batavorum, I Tungrorum, II Lingonum, II Asturum, II Pannoniorum, II Nerviorum, III Bracaraugustanorum, III Nerviorum et VI Nerviorum, qui sont (stationnées) en Bretagne, sous (le commandement d’Aulus) Platorius Nepos, qui ont servi vingt-cinq ans et plus, qui ont été libérés honorablement et dont les noms sont écrits ci-dessous, à eux (l'empereur) a donné la citoyenneté (romaine), ..."

"... et le droit au mariage avec les épouses qu'ils auraient au moment où leur fut donnée la citoyenneté, ou pour celles qu'ils prendraient par la suite, [...] au fantassin [… fils d’]Albanus [...]"

"L'empereur César, fils du divin Traianus parthique, petit-fils de Nerva, Traianus Hadrianus, Auguste, grand pontife, revêtu 8 fois de la puissance tribunicienne, 3 fois consul, proconsul. Aux chevaliers et les fantassins qui ont servi dans les 6 ailes et 21 cohortes que l'on appelle : I Hispanorum Asturum, I Qu[...], I Thracum, Picentiana, [...], Petriana, I Afrorum civium Romanorum, I Hispanorum, I Frisiavonum, I Hamiorum Sagittariorum, I Sunucorum, I Vangionum miliaria, I Betasiorum, I Dalmatarum, I Aquitanorum, I Menapiorum,I Ulpia Traiana Cugernorum civium Romanorum, I Fida Vardullorum miliaria civium Romanorum, I Batavorum, I Tungrorum, II Lingonum, II Asturum, II Pannoniorum, II Nerviorum, III Bracaraugustanorum, III Nerviorum et VI Nerviorum, qui sont (stationnées) en Bretagne, sous (le commandement d’Aulus) Platorius Nepos, qui ont servi vingt-cinq ans et plus, sous (le commandement d’Aulus) Platorius Nepos, qui ont servi vingt-cinq ans et plus, qui ont été libérés honorablement et dont les noms sont écrits ci-dessous, à eux (l'empereur) a donné la citoyenneté (romaine), et le droit au mariage avec les épouses qu'ils auraient au moment où leur fut donnée la citoyenneté, ou pour celles qu'ils prendraient par la suite, pourvu que chacun n'en ait qu'une. Le 16e jour avant Pont(?), Caius Iulius Gallus (et) Caius Valerius Severus, consuls. La cohorte I Sunucorum qui est commandée par Marcus Iunius Claudianus, au fantassin Cntint(?) fils d’Albanus, sunuque. Copié et vérifié de la tablette de bronze qui est fixée à Rome sur le mur derrière le temple consacré par le divin Auguste à Minerve."

"(Témoins :) [...]tinus […] Urbanus, [...] Severus (et) [...] Paratus."


Sesterce frappé à Rome en 121-122 ap. J.-C. (RIC II, 882)
HADRIANVS AVG(VSTVS) CO(N)S(VL) III P(ATER) P(ATRIAE) // ADVENTVI AVG(VSTI) BRITANNIAE / S(ENATVS) C(ONSVLTVM)

"A Hadrianus, Auguste, 3 fois consul, père de la patrie // Arrivée de l’Auguste en Bretagne / par décision du sénat"


Sources:
  • S. Mitchell et al., (2002) - Coins of England and the United Kingdom, Spink Standard Catalogue of British Coins, 37th Edition, 516p.
  • Julien Quiret pour l'Arbre Celtique

  • Autres fiches en rapport

    Attention
    Ceci est une ancienne version de l'encyclopédie de l'arbre celtique.
    Les liens ci-dessous, vous améneront vers la nouvelle version,
    complétement "relookée" intégrant une navigation plus aisée.


    Aquileia (Aquilée) [ villes d'Italie du Nord ]
    Astures [ Les peuples celtes de la péninsule ibérique ]
    Bétases / Bétasiens [ Les peuples de Gaule Belgique ]
    Bracari [ Les peuples celtes de la péninsule ibérique ]
    Celtibères [ Les peuples celtes de la péninsule ibérique ]
    Construction du mur d’Hadrien [122:136/138] [ Les Celtes de Bretagne ]
    Histoire Auguste [Lampridius / Capitolinus / Vopiscus ] [ ouvrages antiques & anciens ]
    Lingons [ Les peuples de Gaule Celtique ]
    Ménapes / Turnacenses [ Les peuples de Gaule Belgique ]
    Morins [ Les peuples de Gaule Belgique ]
    Nerviens [ Les peuples de Gaule Belgique ]
    Rhètes (Les) [ Fiches en attente de classement ]
    Sunuques [ Les peuples de Gaule Belgique ]
    Tongres [ Les peuples de Gaule Belgique ]
    Troubles en Bretagne [117:118] [ Les Celtes de Bretagne ]
    Navigation
    Vers le niveau supérieurCeltes de Bretagne (Les)
    Vers la fiche précédenteTroubles en Bretagne [117:118]
    Vers la fiche suivanteConstruction du mur d’Hadrien [122:136/138]
     Rechercher:   (N.B. : Eviter les pluriels)


     Hyper thème:  


    Retour à la page Celtes dans l



    Haut de page


    www.arbre-celtique.com
    Accueil | Forum | Livre d'or | Recommander | Lettre d'information | Infos Légales | Contact 


    IDDNSite protégé. Utilisation soumise à autorisationIDDN
    Conception : Guillaume Roussel - Copyright © 1999/2019 - Tous droits réservés - Dépôts INPI / IDDN / CNIL(1006349) / SCAM(2006020105)